Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Les astuces de Muriel de Saint Sauveur pour perfectionner votre image et votre message

07.10.2019

Comment promouvoir vos talents et votre projet ? Fondatrice de Women Masterclass, société de conseil en leadership au féminin, Muriel de Saint Sauveur a proposé un atelier sur le personal branding, ou marketing de soi, dans l’écrin du Business O Féminin Club. Au menu : une avalanche de conseils pratiques pour maîtriser votre image et faire mouche lors de vos interactions professionnelles.

Avant de chercher à se vendre, il est primordial de définir sa feuille de route. Cette phase de réflexion, qui requiert parfois du temps, doit vous permettre d’identifier votre objectif, la forme qu’il prendra, l’impact social qu’il aura, ainsi que votre différence. Passé ce préalable, comment construit-on son image ? Comment peaufine-t-on son message ?

Améliorer sa prestance

« 93 % de l’impact que vous avez quand vous rentrez quelque part, quand vous tenez une réunion, quand vous parlez à quelqu’un passe d’abord par votre corps et votre voix. Le texte vient en dernier », explique la coach. D’où l’importance de s’appuyer sur les trois piliers de l’art oratoire : la verticale, qui consiste à se présenter aux autres « comme si vous étiez tirée par un fil », à se grandir pour affermir sa présence ; la voix, qui porte d’autant mieux que l’on se tient droite ; le regard, qui permet d’accrocher son interlocuteur. « Ces trois codes doivent devenir des automatismes », affirme Muriel de Saint Sauveur. « Ils se travaillent à travers quatre canaux : le regard, encore une fois essentiel ; la gestuelle, pour retrouver son naturel ou défendre une idée ; le silence, pour récupérer l’attention de son auditoire, valoriser ce qui vient d’être dit ou ce qui suivra ; et le sourire, indispensable pour inciter les gens à vous suivre. »

RETROUVEZ TOUS NOS ATELIERS DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUR LE BUSINESS O FÉMININ CLUB, ÉVÉNEMENT UNIQUE À PARIS 6 JUSQU’AU 18 OCTOBRE >>>RESA ICI

Soigner son storytelling

Si l’attitude compte pour beaucoup, il ne faut évidemment pas négliger le fond. Pour que votre discours ait du poids, Muriel de Saint Sauveur conseille de l’introduire par le « pourquoi », avant de poursuivre avec le « quoi » et le « comment ». « Parce que j’ai toujours été sensible à la situation des femmes dans le monde, j’ai décidé de créer ma société de leadership au féminin, à travers laquelle je propose des ateliers et des formations », illustre-t-elle. En procédant ainsi, vous vous positionnez dans un environnement plus large votre personne, au sein duquel votre interlocuteur aura plus de facilité à entrer. « Bien sûr, vous pouvez remodeler le discours en fonction de la personne que vous avez en face de vous, mais gardez toujours en tête cette base », recommande Muriel de Saint Sauveur.

Répéter sa prestation

Une fois que vous aurez trouvé la manière de raconter votre histoire, exercez-vous, telle une comédienne, à dire votre texte. Manque de rythme, regard qui tombe, voix trop fluette, emploi de mots parasites (les « euh », « du coup », « en fait »…), mains se promenant à l’excès… : en vous postant devant un miroir, en vous enregistrant, ou en vous soumettant au jugement d’autrui – comme les participantes à l’atelier, qui se sont à tour de rôle présentées en une minute face à la petite assemblée –, vous pourrez ainsi mettre le doigt sur vos points faibles et les gommer. Et vous vous sentirez plus à l’aise à l’heure de vous jeter dans le grand bain du networking !

 

@manondampierre

> Apollonia Poilâne : « Nourrir son levain pour durer »
Faire fructifier son réseau : les conseils de Sandra Le Grand 

Ils nous font confiance