Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Les 4 profils de collègues qui nous font fantasmer

Puisque 71% des Français ont déjà fantasmé sur leur collègue*, sans doutes avez-vous un jour rêvé en secret de batifoler avec Julien de l’équipe commerciale. Voici tous nos conseils avant de vous lancer dans une love story avec l’un de ces quatre profils type que nous vous décrivons ici.

Julien, le beau-parleur de l’équipe commerciale

Le profil : A l’inverse de Cédric de la compta, Julien n’est pas du genre taiseux. A vrai dire, on entend que lui le lundi matin à la machine à café. Julien se plaît à montrer ses photos de vacances et s’épanche à souhait sur sa vie privée. Pour peu, vous diriez qu’il est lourd, mais à vrai dire, vous adorez lorsqu’il vous taquine. Rien d’étonnant puisque les commerciaux représentent la fonction qui s’acoquine le plus souvent en entreprise (suivis par les développeurs et le marketing). Peu avare en compliments, Julien maîtrise l’art de la formule et ne manque jamais de souligner votre élégance naturelle. Un poil caméléon, il sait se transformer pour vous plaire et devancer vos attentes.

Les conseils à garder en tête : Julien n’est pas nécessairement un mauvais garçon, mais ses conquêtes successives ont quelque peu érodé son sentimentalisme. Si vous recherchez l’histoire d’une nuit : foncez ! A priori, vous serez sur la même longueur d’ondes. Si en revanche, vous rêvez en secret du Prince Charmant tout droit sorti d’une série Netflix, passez votre chemin. En règle générale, plus un homme en fait des caisses pour vous complimenter, plus vous devez vous méfier !

via GIPHY

Thomas, le hipster du département marketing

Le profil : Thomas déambule en baskets blanches et en slim dans les bureaux, toujours affublé de sa grosse paire de lunettes bien stylée. Thomas est le créatif de la boîte qui ne manque jamais de vous donner son avis sur le dernier film de Xavier Dolan. Un homme au charme discret avec qui vous aimez converser pendant des heures à la pause déjeuner. L’homme sensible et un brin mystérieux que vous avez encore du mal à décoder. 

Les conseils à garder en tête : Thomas est un homme délicat qu’il vous faudra séduire avec tact et intelligence, au détour d’une exposition ou autour d’un verre dans le dernier bar branché de votre quartier avec d’autres collègues ou pourquoi pas vos amis. Vous devez avant tout lui démontrer que vous partagez les mêmes codes et passions que lui. Laissez-le se dévoiler en douceur, mais, si la relation tarde à passer à la vitesse supérieure, prenez les devants et faites preuve d’initiatives.

via GIPHY

Patrick, le DILF des Ressources Humaines

Le profil : Patrick a beau s’approcher de la cinquantaine grisonnante, il est au sommet de son sex power. Patrick est un DILF, autrement dit un Daddy I’d like to f***. Ce papa banlieusard dont on voit poindre le petit bidon sous sa chemise à rayures (le fameux « dad bod ») incarne la figure du paternel dans toute sa générosité. Patrick vous semble être un homme à l’écoute, ancré dans les préoccupations quotidiennes, stable et attentionné.

Les conseils à garder en tête : Si Patrick est un homme marié, passez votre chemin. Car s’il est bien l’image qu’il vous renvoie, vous risquez d’essuyer un refus, ou, peut-être pire encore, de briser le mythe s’il venait à céder à vos avances. En revanche, si notre cher Patoche vient de se séparer, intéressez-vous à ses enfants et partagez votre propre expérience de maman si vous l’êtes déjà. Intéressez-vous aussi à ses centres d’intérêt. Ceci dit, Patoche reste un homme, alors n’oubliez pas non plus de jouer subtilement de vos charmes pour l’aider à passer le cap.

via GIPHY

Nicolas, le dév ultra-sportif

Le profil : Qui a dit que les développeurs étaient tous des nerds à lunettes ? Nicolas coche toutes les cases du mec bon à marier : terre-à-terre mais non dénué d’humour, de jolis biceps cachés sous sa chemise à carreaux et un postit « en quête d’une relation de longue durée » semblant collé sur son front. En réalité, Nicolas n’est pas le fantasme d’une nuit. Vous le voyez plutôt comme l’homme avec qui vous pourriez bien partager toute votre vie. Si vous ne bossez pas dans le même service que lui, c’est encore mieux ! Toutes les études sur les relations amoureuses au bureau prouvent que mieux vaut ne pas travailler directement avec le fameux collègue en question si vous désirez bâtir une relation de longue durée.

Les conseils à garder en tête : Si vous souhaitez appâter Nicolas, commencez déjà par vous inscrire aux sessions de running de l’entreprise qu’il ne manque jamais d’honorer. S’il bosse au service informatique, la bonne façon de l’approcher est aussi de jouer les douces ingénues en l’appelant de toute urgence pour qu’au final, il vous dise simplement : « vide ton cache ».  Apprenez à le mettre en confiance car le geek peut être timide et réservé, puis, une fois hameçonné, portez-lui le coup fatal !

via GIPHY

*sondage par e-mailing mené par MisterTemp’ entre le 9 et 12 janvier 2018 auprès d’un échantillon de 120 000 utilisateurs de leur plateforme.

@Paojdo

Sexe au travail : des liaisons dangereuses ?

Le dilemme des femmes Alpha : ambitieuses mais seules

Avoir de la chance, ça s’apprend

Le couple peut-il survivre à deux ambitions ?

Ils nous font confiance