Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Sexe au travail, des liaisons dangereuses ?

Alors que 35% des Français ont déjà fait l’amour avec l’un de leurs collègues, l’adage « No zob in job » semble faire peu d’émules. A raison ? Peut-être, puisque 14% des personnes en couple ont rencontré leur conjoint sur leur lieu de travail. C’est plus que les sites de rencontres*…

Le sexe au boulot, bonne ou mauvaise idée ? « A première vue, c’est une mauvaise idée car en cas de conflits, cela va créer un environnement difficile, surtout dans les cas de rupture où l’un des partenaires reste attaché. Toutefois, beaucoup de ces relations aboutissent sur des histoires longues, à condition de prendre certaines précautions », introduit Alexandre Cormont, love coach. Le travail est en effet un lieu propice à la rencontre parce que l’on y croise beaucoup de monde, qu’on y passe une bonne partie de notre temps, et qu’une certaine complicité peut naitre du partage d’un même environnement professionnel. « C’est un lieu de rencontres rassurant par rapport à internet où l’on se sent en sécurité », note de son côté la psychologue Catherine Pierrat.

La discrétion, le maître mot

Un séminaire, une fête de fin d’année, un verre de trop… et hop, c’est le dérapage devant tout le monde ! « Si c’est entre deux collaborateurs célibataires, et d’un même niveau hiérarchique, il n’y a pas de quoi dramatiser. Au pire, ils risquent quelques vannes à la machine à café. Après tout, il peut s’agir d’un égarement comme du début d’une histoire plus longue », souligne Catherine Pierrat.

Les deux experts mettent toutefois en garde les tourtereaux d’un soir : trop vous désinhiber peut vous décrédibiliser auprès de vos managers ou subalternes. « J’ai même eu des cas où l’histoire a mené le salarié à la démission », souligne la psychologue. Le meilleur conseil reste donc de demeurer discret. En plus de ne pas vous embrasser à pleine bouche devant vos collègues -ce qui va de soi si vous voulez protéger votre intimité- prenez garde à votre langage corporel mais ne vous ignorez pas totalement car cela serait encore plus louche. Aussi, décalez votre arrivée le matin de quelques minutes, ne prenez pas vos vacances en même temps, et faites attention à vos réseaux sociaux.

Le cas particulier de la relation manager-managé

Cette situation est sans conteste la plus délicate. Non seulement car elle peut parfois relever du harcèlement sexuel, mais aussi car elle n’est pas gérable vis-à-vis des collègues qui peuvent soupçonner du favoritisme dans les avancées de carrière. « Mieux vaut donc rester discret dans les premiers temps tant que l’on n’est pas certain de l’avenir de la relation », poursuit la psychologue. Et si l’histoire perdure, « il n’est en général pas tenable dans cette configuration de rester dans la même boîte », soutient Alexandre Cormont.

Aller au delà du sexe

Nombre d’idylles grandissent dans le secret, avec à la clef beaucoup de piment pour les deux partenaires. « Certaines personnes ne souhaitent pas ou ne peuvent pas révéler leur relation. Elles tirent souvent beaucoup de positif de ce type d’histoires car cela brise la routine du couple », affirme le love coach. De quoi avoir envie de se rendre au boulot tous les matins ! « Il faut bien que les relations démarrent quelque part, alors pourquoi pas au boulot. Mais attention, il ne faut pas que l’attirance repose uniquement sur le fait de travailler ensemble. Car au final, on passe plus de temps au travail qu’avec sa propre famille. Dans le cas cliché du patron et de sa secrétaire, qui est très fréquent, il faut bien dissocier les sentiments qui relèvent de l’admiration et du lien hiérarchique, des vrais sentiments amoureux déclenchés non pas par le statut de la personne, mais son être », analyse Catherine Pierrat.

L’histoire d’une vie ?

Après être restées cachées, certaines relations finissent par éclore naturellement aux yeux de tous. « L’idéal est alors d’aller solliciter les RH pour ne pas travailler sur le même site ou au moins dans le même service », affirme Catherine Pierrat. Comme dans un couple classique, il est essentiel que le travail ne vienne pas trop empiéter dans les discussions à la maison. « La tentation est forte de terminer un dossier ensemble le weekend, mais il faut vraiment être vigilant pour protéger la relation », souligne Alexandre Cormont. Au boulot, l’idéal est que chacun conserve son propre espace, ce qui inclut de ne pas manger systématiquement ensemble à la cantine, mais n’exclut pas d’aller déjeuner à l’extérieur de temps à autre. Mieux vaut aussi éviter les vacances avec le CE ou encore les sorties entre collègues. A l’inverse, les couples ont tout intérêt à se retrouver autour de passions communes pour approfondir leur relation. Le travail peut donc faire jaillir de très belles romances à condition de construire l’histoire sur des bases saines et de la détacher peu à peu de l’univers professionnel.

@Paojdo

*Etude IFOP pur Online séduction, 2018.

Retrouvez le site d’Alexandre Cormont

Retrouvez le site de Catherine Pierrat

Vous aimerez aussi

Le dilemme des femmes Alpha : ambitieuses mais seules

Avoir de la chance, ça s’apprend

Le couple peut-il survivre à deux ambitions ?

Ils nous font confiance