Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

N’ayons pas peur du Networking !

17.03.2016

Muriel de Saint Sauveur nous livre ici ses conseils pour mieux comprendre les enjeux du “networking” et comment bien s’y préparer.

Mais qu’est ce que le networking ? Le mot anglais, avec son corollaire le leadership, est apparu il y a peu dans le monde professionnel de notre pays, mais en une dizaine d’années il s’est vu devenir le sujet de multiples livres, cours, cessions, « moocs » et autres débats. Il n’est pas un forum sur la carrière qui ne parle du networking. Il y a même une académie du networking, mot qui étymologiquement signifie connecter son réseau. Mais bien avant l’accès à internet on pouvait déjà resauter.

Alors cessons de nous gaver de mots compliqués qui nous stressent encore plus, le networking c’est aller à la rencontre des autres avec un objectif ultérieur.

Les femmes ont toujours été au centre du relationnel, mais jusqu’alors l’objectif était familial – ce sont les femmes qui tissent et entretiennent les liens familiaux- ou amical. Aujourd’hui que les femmes ont investi le monde professionnel, elles s’aperçoivent qu’il ne suffit pas de faire son travail, même si on le fait mieux que le voisin, celui-ci aura plus d’impact grâce à son réseau et à ce qu’on dira de lui. Car c’est à cela que sert un réseau, à créer votre image et à demander aux autres de parler de vous.

Commençons par le commencement. Pour se faire connaître, il faut sortir, et aborder les autres avec une histoire simple et courte qui porte. Concrètement cela implique soit d’aller dans des forums et débats, soit dans des associations sachant qu’il faut cibler les lieux de rencontre en fonction de ses objectifs. Cela veut dire qu’il faut commencer à se demander quel est l’objectif. Cela vous semble idiot et pourtant la plupart du temps, on ne se pose pas la question : que voulez-vous ? Changer de métier, vous faire connaître en tant qu’experte, apprendre et rencontrer pour progresser, développer votre business, … Autant de raisons différentes qui nécessite de cibler ses actions (et leur coût). Un exemple ; Si vous souhaiter vous faire reconnaître comme experte dans la banque et que vous arpentez les colloques sur le sujet, il sera nécessaire de préparer. Quels seront les speakers présents, à quelle heure vont ils parler ? Quels sont ceux qui semblent importants pour vous ? Comment les aborder à la fin de leur présentation alors qu’en général il y a foule, ne faut-il pas penser à préparer une question qui permettra à l’audience de vous identifier ? Autant de questions à se poser avant de se lancer dans la foule car vous n’êtes pas la seule ce jour là à vouloir faire la même chose.

Savoir se présenter rapidement

Vous êtes timide et penser que ce que vous avez à dire n’intéresse personne. Erreur de votre part, mais si vous pensez cela c’est que vous n’avez pas préparé votre discours. En une minute il doit convaincre la personne que vous avez quelque chose en vous, et petit conseil avant de parler de vous, commencer par parler de l’autre. On adore qu’on nous parle de nous… Ne l’oubliez pas.

Vous êtes rentrée chez vous avec quelques cartes de visite et vous voilà devant votre ordinateur en ne sachant quoi faire. Rentrez ces informations immédiatement dans votre fichier avec les détails de la rencontre. Puis en fonction de la personne, envoyez dans la semaine un mail pour poursuivre la conversation.

Donner avant de recevoir

Le réseautage, je préfère ce mot au networking, est un travail à long terme, dont on ne connaît pas toujours les résultats. Il faut donner du temps, des conseils, des adresses, des recommandations pour créer un lien avec une personne. L’honnêteté est la meilleure conseillère, et tisser le lien se fait tout au long de l’année. C’est à ce prix que les autres vous feront confiance le moment venu.

Il en est de même lorsque vous entretenez des relations avec les médias. La même attitude d’ouverture et de don de son temps aura les mêmes résultats, la franchise aussi.

En fait, réseauter consiste à adopter une certaine attitude. Cela commence par le fait de sourire aux autres en leur disant bonjour, les observer, les regarder et étudier leur attitude, leur parler de ce qui les intéresse. Ensuite seulement vous pouvez commencer à parler de vous, ou du sujet que vous avez en commun.

Le secret du réseautage c’est l’entretien

Il n’est pas difficile d’aller dans les forums, il est beaucoup plus difficile de penser aux autres lorsque les journées sont hyper chargées par le travail quotidien. C’est justement là l’erreur des femmes en général. Le réseautage fait partie du travail, ce n’est pas un superflu, il faut y consacrer du temps chaque semaine, il faut quelques fois accepter de rendre un dossier quelques heures plus tard que prévu mais aller au colloque auquel on s’est inscrit. Il faut décider sur quels réseaux sociaux il est indispensable d’apparaître et se fixer des heures toutes les semaines à consacrer à ces réseaux. Il ne faut pas imaginer que seuls les cocktails le soir sont utiles, prendre un café avec quelqu’un dans la journée aura souvent plus d’impact, prendra moins de temps et coutera moins cher.

Sachez trouver des idées, des lieux de rencontre, sachez envoyer des petits mots de félicitations, demandez des nouvelles, en donner sans attendre, sachez vous faire remarquer sans que cela se remarque.

 

 

 

 

 

Ils nous font confiance