Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Lorraine Archambeaud, fondatrice des souliers très “high tech” Bettina Vermillon

19.02.2019

Des souliers au design inspiré des plus grandes architectes, de l’aluminium pour les talons, Lorraine Archambeaud a su construire en quelques années une marque unique, inclassable. Plongée dans son univers archi-tech !

D’ou vient votre intérêt pour le soulier féminin ? 

Précédemment designer de meubles et formée aux Arts Décoratifs à Paris, je suis profondément inspirée par le XXème siècle et suis passionnée par le design, l’architecture et les processus de fabrication. De par mon parcours de designer, je suis animée par le désir d’harmoniser les critères esthétiques et fonctionnels.

J’ai vu dans la création du soulier une véritable opportunité de reconsidérer celui-ci comme un accessoire indispensable et objet de luxe essentiel et utile pour les femmes. Utilisatrice avant d’être créatrice, le soulier est pour moi avant tout « un accessoire de vie » qui doit nous accompagner et nous soutenir à tout moment. Le rôle du talon est absolument clé dans la conception du soulier, et pourtant personne ne l’a remis en question depuis sa création. C’est ce challenge que j’ai donc choisi de relever en imaginant le talon aluminium des souliers Bettina.

Quels sont les grands challenges quand on lance sa marque et de surcroit sa marque de chaussures qui est un accessoire assez technique ? 

J’ai du tout d’abord commencer par retourner à l’école pour apprendre à « fabriquer des chaussures » afin d’en comprendre leur complexité. Le soulier comporte environ 15 composants différents « à mesure » du modèle (forme/pointure/cambrure) d’où l’importance d’en connaitre tous les rouages, puis d’identifier le bon réseau de sous-traitance et de s’entourer de partenaires avec la même vision, le souci du détail et un respect profond pour la confection de qualité !

Le premier challenge fut d’appréhender le monde de l’usinage de précision pour la réalisation des talons aluminium signature de la marque. J’ai eu la chance de trouver mon partenaire en France, capable de réaliser ma vision à la perfection, puis je suis partie en Italie dans la région du Marches afin de trouver un Master-fabricant fiable et de confiance. De ces deux rencontres est née en 2015 la première collection Automne/Hiver de la marque Bettina Vermillon.

Mon nouveau challenge est maintenant de convaincre des collaborateurs aux profils très qualifiés à rejoindre Bettina Vermillon dans cette aventure audacieuse alors que la marque est en phase de développement. S’entourer des bonnes personnes est un challenge en lui-même où le temps, l’énergie et les ressources sont précieusement comptés pour avancer efficacement.

Qui est cette femme Bettina Vermillon ? 

Bettina Vermillon est cette inspiration de la feel-good girl accomplie, optimiste, totalement libre et spontanée, à l’aise dans ses escarpins. Une femme inspirante profondément moderne, qui exulte d’audace et de liberté et l’incarne comme nouvelle forme de statut.

Étant moi-même utilisatrice avant d’être créatrice, j’ai voulu créer pour elle des souliers dans lesquels elle peut vivre réellement, sans compromis aucun entre esthétique et confort, hauteur et stabilité, innovation et féminité. C’est une femme qui EST plus que ne parait.

Je pars du principe qu’un soulier est comme une extension de la femme qui se met au service de ses impératifs, de son style de vie et de l’image qu’elle souhaite projeter d’elle-même. Qu’il s’agisse de son allure, de sa cambrure, de son confort, une paire de chaussure au féminin doit sublimer la femme sous toutes ses « coutures» et à toute occasion.

Il y a une dimension très tech dans votre soulier, parlez-nous de ce fameux talon ?

Le talon est comme notre pied de chaise, ce qui nous relie au sol toute la journée. Selon moi, il doit apporter stabilité, confort et confiance, mais doit aussi être esthétiquement fort, féminin et contemporain.

Pour opérer ma petite révolution dans ce monde très conventionnel de l’escarpin, il me fallait une matière et une technique de fabrication innovante. L’usinage de précision de l’aluminium a été la réponse, permettant des déclinaisons en termes de design, forme et couleur infinies. Mon fabricant de talons est français. Sous-traitant de Dassault, il réalise aussi des pièces de Formule 1 et notre collaboration a permis de créer une ingénierie Haute-Couture, unique et spécifique à la marque Bettina Vermillon.  Fruit de cinq années de développement, le talon aluminium est devenu la signature de la marque Bettina Vermillon et surprend par son aplomb léger tout en réveillant la féminité spontanée de chacune ».

Vous êtes passionnée de Design et d’architecture, quels sont vos designers et architectes fétiches et en quoi vous inspirent-ils ?

Je retrouve dans le design et certains designers d’intérieur ma passion pour une esthétique appliquée à la recherche de formes nouvelles et adaptées à leur fonction.

Je suis particulièrement inspirée par des designers femmes comme Florence Knoll, Ray Eames, Andrée Putman ou Charlotte Perriand, qui ont su s’imposer dans ce milieu très masculin et industriel de la seconde moitié du 20e.

A titre d’exemple, les collections de Bettina Vermillon SS2018 et SS2017 se sont inspirées par les univers respectifs de Patricia Urquiola et de Indhia Madhavi qui sont pour moi, des figures emblématiques, des femmes d’élégance et de goût qui osent et qui se différencient par un style propre.

J’ai aussi une affection particulière pour Vicenzo di Cottis, que l’on décrit comme le designer de l’Emotion ; Ses pièces sont particulièrement belles et il est assez rare de voir la nostalgie du temps qui passe sur des meubles de design contemporain.

Mixer l’innovation avec l’émotion de façon organique, esthétique et technique, le souci des finitions et l’intégration des matières sont les empreintes que je souhaite apporter aux collections de la marque Bettina Vermillon.

La marque est vendue en ligne, dans des pop ups stores, et désormais à L’Étage Bettina Vermillon qui a ouvert le 13 décembre, comment imaginez-vous ce lieu ? 

J’ai décidé d’ouvrir cette première adresse parisienne car nous avons ressenti le besoin d’incarner cette marque et de créer un lieu de rencontre avec nos clientes. L’Etage Bettina qui s’étend sur 300 m2 situés au 5 rue du Chevalier de Saint George dans le 8e, a pour vocation d’être au cœur de la marque et d’articuler toute l’expérience de Bettina Vermillon. On peut y découvrir l’ensemble des collections de souliers et les services personnalisés uniques à la marque, comme réserver une séance d’essayage particulière ou entre amies mais également échanger, rencontrer et se divertir au travers de moments privilégiés dédiés aux femmes, à l’art et au design. Nous accueillons en ce moment notre deuxième exposition, après les œuvres de Victoire Cathalan, artiste peintre, c’est maintenant le collectif de galeristes Partie Commune qui a investi l’Etage Bettina de ses œuvres ecléctiques.

On y découvrira aussi d’autres marques inspirantes en pop-up, des talents émergents et des innovations au service des femmes. La marque est mise à nu en 360 ! C’est une immersion complète dans son univers qui se veut très vivant, spontané et accessible.

Comment imaginez-vous la suite de la vie de Bettina ? 

2019 sera résolument Bettina ! L’année commence très fort avec notre arrivée le 23 février au Bon Marché Rive Gauche pour deux mois. Nous serons présents au rez-de-chaussée avec une expérience de personnalisation digitale ultra-émotionnelle pour présenter notre nouvelle collection : La Particulière. Avec cette collection, les clientes pourront choisir la hauteur, le design et la couleur de leurs talons et voir leur paire de souliers personnalisés montée en direct sous leurs yeux. Je n’en dis pas plus, à découvrir au Bon Marché dès samedi !

L’étage Bettina 

5 rue du Chevalier de Saint George

75008 Paris

Ouvert sans RDV, du lundi au samedi de 11h à 19h.

www.bettinavermillon.com

 

 

 

 

 

Ils nous font confiance