Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Laetitia Gazel Anthoine rend nos villes plus “Smart”

23.05.2018

Depuis 2007, Laetitia Gazel Anthoine a fait le pari avec Connecthings de proposer dans le monde entier des services Smart City représentant aujourd’hui plus de 130 000 objets connectés dans l’espace urbain.

Business O Féminin : Quels services proposez-vous avec Connecthings ?

Laetitia Gazel Anthoine : Nous fournissons des solutions pour des applications mobiles liées aux déplacements, aux transports, mais aussi pour toutes les applis que l’on peut justement utiliser lors d’un déplacement en transport en commun comme les jeux, les magazines… Pour ces dernières nous aidons notamment à fournir des infos utilisateurs pour créer un bon engagement.

Business O Féminin : Vous avez créé Connecthings en 2007, quelle était votre vision à l’époque ? Pourquoi étiez-vous convaincue que connecter vie réelle et digitale était l’avenir ?

Laetitia Gazel Anthoine : 2007 fut l’année du lancement de l’iPhone et Second Life était en plein boom. On était à un moment où le numérique était le truc qui faisait se dire qu’il y avait un lien à créer entre le monde physique et le digital.

Business O Féminin : Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est une Smart City ?

Laetitia Gazel Anthoine : Les villes enregistrent de plus en plus d’afflux et une Smart City s’interroge sur les façons de gérer cela. Pour ce faire, elle s’appuie sur les nouvelles technologies pour gérer les flux, au niveau des transports notamment. Elle va aussi se préoccuper de la pollution, de la qualité de son eau… Une ville qui sait bien gérer tous ces éléments est une ville smart !

Business O Féminin : En quoi une Smart City facilite-t-elle la vie des habitants ?

Laetitia Gazel Anthoine : Si le trafic d’une ville est bien géré, si tout est bien mesuré, alors,  la santé, le bien-être mais aussi la sécurité des habitants sont davantage assurés. Avec des sociétés telles que Rework, c’est aussi pouvoir imaginer des entreprises « éclatées » et plus décentralisées redessinant de façon positive la ville en plusieurs centres urbains.

Business O Féminin : Quel est le projet dont vous êtes la plus fière ?

Laetitia Gazel Anthoine : Nous travaillons avec la ville de Nice depuis près de 10 ans, c’est un partenaire vraiment innovant, numéro 1 des smart cities, qui nous a fait confiance depuis nos débuts.

Business O Féminin : Quelle est selon vous la ville la plus Smart au monde ?

Laetitia Gazel Anthoine : Barcelone a longtemps été un modèle, c’est une ville qui a mis beaucoup d’énergie et de moyens pour devenir une Smart City. Plutôt que de penser immédiatement à une solution, les démarches sont parties d’une réflexion philosophique. C’est ce que j’apprécie particulièrement avec la cité catalane.

Business O Féminin : Vous avez travaillé sur un programme pour faciliter les trajets en bus de malvoyants. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Laetitia Gazel Anthoine : Oui, nous avons travaillé avec une appli de guidage de malvoyants à Austin au Texas, qui apporte des informations de transport, qui indique les prochains passages de bus par exemple. Mais ce n’est pas juste une sorte de Google Maps, cette appli apporte des informations sur le monde physique pour mieux se guider.

Business O Féminin : Vos futurs projets les plus excitants ?

Laetitia Gazel Anthoine : On a lancé notre solution auprès de l’application de transports My Transit New York, et c’est un beau projet !

Découvrez Conecthings.

 

Ils nous font confiance