Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

La marque Même s’associe à Pierre Fabre pour son développement commercial

08.11.2018

Le prix David avec Goliath lancé par RAISE et dont Business O Féminin est partenaire récompense un projet start-up/grand groupe. Rencontre avec la marque de cosmétiques MÊME qui a travaillé avec le groupe Pierre Fabre pour développer la commercialisation de ses produits destinés aux femmes atteintes d’un cancer.

Rappelez nous le projet Même ?

MÊME est la première marque de produits dermo-cosmétique entièrement destinée aux femmes concernées par le cancer. En effet, les personnes sous traitements anticancéreux doivent faire face à de nombreux effets secondaires sur leur peau (cuir chevelu irrité, syndrome mains-pieds, ongles fragilisés…) très handicapants et dégradant nettement leur qualité de vie.

C’est parce que nous avons accompagné des femmes traversant cette épreuve que nous avons eu l’idée de lancer MÊME : une gamme d’une vingtaine de produits adaptés à ces différents symptômes, formulés avec une charte de formulation très stricte et testés cliniquement dans deux grands services d’oncologie en France. Mais MÊME, c’est également une marque désirable et réconfortante, ainsi qu’une communauté engagée à améliorer le quotidien de celles qui en ont le plus besoin… tout en douceur et en féminité !

La gamme est commercialisée via son propre eshop, mais également dans près de 1500 pharmacies, et ce en grande partie grâce à notre partenariat avec PFDC et plus particulièrement la marque Eau Thermale Avène.

Quels ont été vos champs de collaboration ?

Très concrètement, le partenariat entre MÊME et PFDC repose sur l’implication des équipes commerciales et du réseau de visiteurs médicaux de la marque Eau Thermale Avène, spécialiste des peaux sensibles et leader du marché dermo- cosmétique en France.

L’objectif : développer la notoriété des produits MÊME en services de cancérologie et en pharmacies, mais aussi sensibiliser tous les professionnels de la santé aux toxicités cutanées des traitements anticancéreux et ainsi leur permettre d’apporter aux patients des réponses et des conseils adaptés.

Quels sont les bénéfices d’une telle collaboration pour Pierre Fabre ? Est-ce gagnant-gagnant ?

Du côté de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC), le partenariat est une formidable opportunité de s’enrichir du savoir-faire relationnel de MEME : une relation bienveillante et individuelle avec ses consommatrices, qui se fait de façon naturelle par l’hyper-ciblage, la personnalisation des contenus, l’agilité et l’entretien d’une relation consommateur fondée sur l’écoute, la confiance et la durée.

Pour PFDC (et Eau Thermale Avène en particulier), l’un des enjeux est que cette révolution dans sa relation aux consommateurs ne se fasse pas au détriment de la relation historique qu’elle entretient avec les professionnels de santé. Or MÊME est confronté au même challenge, ce qui rend encore plus pertinents les enseignements que PFDC peut tirer de sa collaboration avec MÊME.

Du point de vue du groupe Pierre Fabre, ce partenariat s’inscrit également dans la continuité de l’histoire et de l’esprit de « générosité entrepreneuriale » que Monsieur Pierre Fabre a toujours encouragé : tendre la main à MÊME participe de cette volonté de construire une histoire commune dans l’intérêt des patients et des consommateurs, avec pour principe de créer de la valeur sur le long-terme plus que de réaliser des projets ‘’faciles’’.

Eau Thermale Avène et MÊME sont deux marques très complémentaires et ce partenariat nous permet d’être les seuls, en France, à proposer aux professionnels de santé via nos réseaux de formation, de visite médicale et de vente, une offre complète en soins dermo-cosmétiques de support en oncologie. Chaque marque amène son expertise avec son identité propre et en toute indépendance mais avec des valeurs communes et une philosophie similaire pour permettre au personnel médical d’avoir une prise en charge globale du patient cancéreux. Les patients seront mieux pris en charge, MEME et AVENE grandiront.

In fine, cette association représente avant tout un bénéfice pour les patients. Car oui, c’est un partenariat gagnant-gagnant entre deux entreprises de taille, certes très différentes, mais qui partagent les mêmes valeurs centrées sur le patient !

Et pour vous Même, qu’en attendez vous à terme ?

Grâce à la mise en place de ce partenariat commercial, nous sommes passées en 10 mois de 350 pharmacies référençant nos produits à près de 1500 à date, et nous prévoyons d’avoir implanté la gamme MÊME dans 1800 pharmacies d’ici à la fin de l’année. Nous avons en parallèle fait connaitre la gamme à plusieurs centaines de services hospitaliers français, afin que le personnel soignant puisse participer avec nous à l’amélioration de la qualité de vie des patients en oncologie.

Et nous avons le sentiment de n’en être qu’au début de notre jolie histoire commune, puisque nous avons désormais appris à travailler ensemble et nous allons pouvoir affiner nos objectifs communs pour la suite, afin de rendre ce partenariat encore plus performant et facile à piloter.

Comment voyez vous la suite tous les deux?

Nous pouvons déjà vous confirmer que ce partenariat sera renouvelé pour l’année 2019, et probablement en 2020. Parallèlement à cela, nous commençons doucement à réfléchir à des extensions de ce partenariat à l’international, mais également peut-être à d’autres activité du groupe Pierre Fabre (développement d’études cliniques communes, support logistique…).

@veroniqueforge

A propos du Prix David avec Goliath 

Le 7 novembre prochain aura lieu, à La Maison de la Mutualité à Paris, et pour la troisième année consécutive, l’événement « David avec Goliath ». Cette soirée organisée par RAISE et Bain & Company est devenue l’événement de référence des relations entre grands groupes et startups.

La genèse de David avec Goliath

L’initiative « David avec Goliath » est née du constat de la forte mortalité des jeunes entreprises françaises : 50% disparaissent avant 5 ans d’existence. Or, la collaboration d’une startup avec une grande entreprise s’avère très souvent décisive car elle peut changer la donne dans 93% des cas.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2016, RAISE et Bain & Company ont lancé trois initiatives afin d’encourager et d’approfondir ces alliances :

  • Une étude annuelle observant l’évolution des relations entre jeunes et grandes entreprises, et mesurant la valeur qu’elles créent pour chacune et pour notre économie dans son ensemble. Plus de 80 recommandations ont ainsi été formulées pour améliorer concrètement ces collaborations.
  • La première édition du Prix David avec Goliath de la plus belle alliance, en 2017, pour saluer le chemin déjà parcouru en mettant en lumière les collaborations réussies et en stimuler de nouvelles en démontrant la valeur créée pour les deux parties ;
  • Un guide de conseils pratiques, structuré autour des 7 moments clés qui peuvent rythmer la collaboration entre les « David » et les « Goliath », qui rassemble des recommandations pragmatiques, à destination des jeunes et des grandes entreprises.

L’ambition de David avec Goliath

  1. Encourager la multiplication des alliances entre grandes et jeunes entreprises afin de soutenir la croissance de ces dernières et de créer des ponts entre les deux mondes ;
  2. Montrer que la collaboration entre jeunes et grandes entreprises est fructueuse pour les deux parties ;
  3. Mettre en lumière des exemples de collaborations réussies et de bonnes pratiques.

Un rendez-vous incontournable, année après année…

Après la venue, en 2016, d’Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Economie, la soirée « David avec Goliath » 2017 a été une soirée mémorable qui a réuni plus de 650 participants – entrepreneurs, dirigeants et acteurs de l’écosystème – à la Maison de la Mutualité.

Un jury prestigieux composé de 4 patrons de grands groupes [Isabelle Kocher (ENGIE), Gilles Pélisson (Groupe TF1), Sébastien Bazin (Groupe AccorHotels) et Marie-Claire Capobianco (BNP Paribas France)], de 4 entrepreneurs [Ludovic Le Moan (SIGFOX), Céline Lazorthes (Leetchi et Mangopay), Nicolas d’Audiffret (A Little Market) et Claude Térosier (Magic Makers)] et de 2 acteurs de l’écosystème entrepreneurial [Kayla Roark (France Digitale) et David Monteau (French Tech)] a remis au duo Phenix – Carrefour le premier prix David avec Goliath.

Pour l’édition 2018, 700 acteurs de l’écosystème, entrepreneurs et cadres dirigeants sont à nouveau attendus à la Maison de la Mutualité.

Lancé lors du salon Viva Technology, la seconde édition du Prix David avec Goliath a réuni cette année encore plus d’une centaine de candidatures de binômes startup-grand groupe.

Cette année encore, des personnalités d’exception ont accepté de désigner les plus belles collaborations et décerner le Prix David avec Goliath 2018, le 7 novembre prochain :

  • Des dirigeants de grands groupes: Isabelle Kocher (Engie), Pascal Clouzard (Groupe Carrefour), Gilles Pélisson (Groupe TF1) et Marie-Claire Capobianco (BNP- Paribas) ;
  • Des entrepreneurs : Jean Moreau (Phenix), Rachel Delacour (Zendesk et France Digitale), Marie Schneegans (WorkWell), Philippe de Chanville (ManoMano). 

Présentation de RAISE

Fondé en 2013 par Clara Gaymard et Gonzague de Blignières, RAISE s’organise autour de quatre activités complémentaires : RAISE Investissement, RAISE REIM, RAISE Ventures (dont RAISE M4E) et le Fonds de dotation RAISESHERPAS.

  • RAISE Investissement, une société de capital développement de 390 millions d’euros ciblant les ETI à fort potentiel de croissance et prenant des participations comprises entre 10 et 50 millions d’euros ;
  • RAISE REIM, une société de gestion de portefeuilles agréée par l’AMF, dédiée à l’immobilier.
  • RAISE Ventures, un véhicule d’investissement ciblant les start-ups innovantes, au sein duquel est intégré RAISE M4E, une société d’investissement en media for equity ;
  • Le Fonds de dotation RAISESHERPAS, une structure philanthropique permettant d’accompagner, de financer et d’améliorer la visibilité des jeunes entreprises de croissance afin de les aider à bâtir des aventures pérennes.

RAISE repose sur un mécanisme de financement conjuguant rentabilité et générosité puisque les équipes d’investissement donnent 50% de leur intéressement afin de financer le Fonds de dotation RAISESHERPAS. Ce dispositif pionnier en France permet de créer un écosystème vertueux, en mêlant les grands groupes et institutionnels actionnaires, les ETI et les startups.

 

 

Ils nous font confiance