Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

10 clés de réussite au féminin en 2015

05.01.2015
leadership feminin : 10 clés de réussite au féminin en 2015

Et si cette nouvelle année était la bonne occasion de relever de nouveaux défis ? Pour cela voici 10 clés pour développer votre leadership.

Pour cette première chronique de 2015, j’aimerais commencer par vous souhaiter à toutes de beaux projets, des rencontres inspirantes, des risques gagnants et surtout une sérénité dans votre vie personnelle et professionnelle.

Et si cette nouvelle année était la bonne occasion de relever de nouveaux défis ? Pour cela voici 10 clés pour développer votre leadership.

1/ Rendez-vous visible 

Se comporter en « bonne élève » ne suffit pas, il faut exposer ses réussites et sa valeur ajoutée. Pour se faire, il est important d’être identifiée par ses pairs comme une professionnelle de talent et un véritable potentiel, en mettant ses compétences aux services d’autres projets que ceux strictement réservés à votre périmètre par exemple. Ainsi, en vous faisant connaître vous serez reconnue comme un acteur intéressant et important de votre profession, au sein de votre champ d’expertise, sur votre marché…

2/ Trouvez votre propre équilibre

Pour se faire, apprenez dans un premier temps à vous écouter et à reconnaitre vos envies car dans « envie », il y a « en vie » ! Il est important pour cultiver votre vitalité, de ne pas être seulement dans le devoir mais aussi dans le plaisir. Ne consacrez pas 100% de votre temps à des contraintes et demandes exogènes, même si c’est vous qui les avez choisies : respectez régulièrement votre propre rythme et vos propres besoins. Chaque jour, choisissez de consacrez du temps à une activité qui vous fait plaisir- ne serait-ce que quelques minutes ! Pour ce faire, pourquoi ne pas commencer à tenir une « liste d’envies » à laquelle vous reviendrez régulièrement, à la fois pour vous en inspirer quand vous avez un moment libre et la mettre à jour ?

3/ Faites des demandes

Les femmes manquent parfois de clarté quand il s’agit de faire des demandes ou ces dernières peuvent être mal perçues  et assimilées à des plaintes, des exigences ou du chantage (« si tu n’acceptes pas ma requête, tu as ma démission sur ton bureau demain matin ! »). Pour aboutir, votre demande doit naturellement être en lien avec votre besoin et vos ambitions. C’est à vous de vérifier si vous avez les compétences, les capacités pour répondre aux attentes pour une demande d’augmentation ou de redéfinition de poste par exemple. Osez faire des demandes c’est aussi choisir le bon moment pour l’exprimer et bien sûr une demande importante se fait toujours en face à face. A vous de repérer quand votre interlocuteur est susceptible d’être réceptif et arrangez-vous pour le voir à  ce moment-là.

4/ Poussez les lignes

Au tennis, chacun sait que le joueur souhaitant gagner va chercher la ligne au maximum. S’il reste trop souvent dans le court, il va probablement perdre. De la même manière, pour faire avancer vos projets, pousser la décision, obtenir des contributions ou même négocier avec votre environnement, vous devrez parfois oser agir de manière inattendu, prendre des risques, surprendre, jouer avec les règles établies… tout en les respectant scrupuleusement. Entrer dans l’entreprise et évoluer au sein d’un groupe humain nécessite de prendre conscience du jeu relationnel en cours et s’y intégrer. Une volonté affichée de contrer le jeu et changer les règles en cours, provoque généralement le rejet des autres joueurs. Si vous souhaitez faire évoluer certaines règles, commencez par comprendre, adopter et jouer les règles en cours. Il vous sera ensuite possible (et plus facile) de proposer des ajustements voire de nouvelles règes.

5/ Développez votre sens politique

De leur propre aveu, de nombreuses femmes éprouvent une ambiguïté quant à leur relation à la politique et au pouvoir : elles sont à la fois désireuses d’avoir les coudées franches pour agir, se sentent légitimes pour assumer des responsabilités importantes, mais dans le même temps, elles peuvent être mal à l’aise avec l’idée d’être sous les feux de la rampe. Pour développer votre carrière professionnelle, n’oubliez pas d’intégrer une vision lucide et positive du jeu politique dans lequel s’inscrit toute relation humaine au sein d’une organisation. Apprenez aussi à décoder les jeux d’alliances et les enjeux stratégiques des acteurs. Le sens politique correspond à la capacité de comprendre les règles de décision qui sont celles de votre organisation et d’utiliser celles-ci tout en étant à l’écoute des enjeux de chaque groupe d’acteurs. En passant du temps à vous mettre dans les chaussures de chacun des acteurs, en découvrant avec patience leur point de vue sur les projets et les situations, en prenant le temps de biens comprendre les personnes qui vous entourent, vous gagnerez en capacité d’influence et en sens politique.

6/ Prenez soin de vous

N’oubliez pas, votre apparence peut aussi servir comme vecteur de pouvoir. Si vous voulez qu’on vous imagine « chef », commencez par vous vêtir comme telle ! Chaque jour, il convient de décider de votre tenue en fonction de votre forme, des rendez-vous de la journée et de leurs enjeux. Ne laissez pas les automatismes et les habitudes décider pour vous ! En effet, ce que vous montrez de vous exprime beaucoup de votre personnalité. Tout comme vous soignez votre vocabulaire et les codes de conduites, il est important d’intégrer les codes vestimentaires dans votre réflexion professionnelle. Nous sommes davantage en confiance lorsque nous portons des vêtements dans lesquels nous nous sentons confortables, qui nous mettent en valeur, qui projettent une image positive de nous.

7/ Discutez carrière avec votre conjoint

Dans la pratique nombre d’épouses s’autocensurent en évitant soigneusement d’aborder certaines discussions susceptibles de faire de l’ombre à leur moitié. Promotion, niveau de rémunération, offre de mutation, projet d’expatriation… autant de sujets qui souffrent encore trop souvent de non-dits, voire de tabous dès qu’ils concernent les femmes. Un tel comportement semblera sans doute caricatural à toutes celles qui voient en leur compagnon, leur premier confident, cependant beaucoup de cadres managers femmes confessent n’avoir jamais pris le temps de clarifier leur projet professionnel avec leur conjoint. Au quotidien, échangez régulièrement sur l’articulation vie pro/vie perso au sein de votre couple. Et surtout, n’hésitez pas à NEGOCIER concernant la garde des enfants, les tâches ménagères, les vacances, l’expatriation…

8/ Repérez les falaises de verre

La gestion d’une carrière dépend pour une grande part des projets sur lesquels l’on distingue et l’on démontre des aptitudes exceptionnelles. Dans ce contexte, nombreux sont les collaborateurs qui souhaitent participer aux projets assurant une visibilité forte au sein de l’organisation et favorisant un apprentissage accéléré. Toutefois tous les projets « ambitieux » ne sont pas des tremplins, certains peuvent se révéler risqués, ce sont ceux qu’on désigne par falaises de verre. Il a été montré que lorsque les femmes accèdent à des responsabilités élevées risquent davantage que les hommes d’occuper des positions précaires ou risquées. Leur volonté de démontrer leurs compétences et leur défaut de vigilance peut les conduire à se mettre en danger, alors mesdames, soyez des managers courageux mais pas téméraires !

9/ Faites-vous aider 

Dans l’espace-temps professionnel, certaines femmes se sentent contraintes de prouver, au-delà de ce qui est nécessaire, leur légitimité et leur compétence : elles se donnent à fond, acceptent tous les dossiers difficiles, veulent atteindre la perfection dans tout ce qu’elles réalisent… Dans une telle situation, il ne faut pas hésiter à relâcher la pression, notamment en apprenant à voir quand le projet a besoin d’une moindre implication et surtout en demandant de l’aide ! Que cela soit des sujets du quotidien tant privés (le ménage, la garde des enfants) que professionnels (un projet, une réunion…) ou sur des sujets plus graves, l’aide d’autrui est bien souvent précieuse. N’hésitez pas à demander plus d’implication de la part de votre conjoint ou à vos collègues. Et si cela ne suffit pas, il est peut-être temps de solliciter un soutien professionnel qu’il soit coach, psychothérapeute, psychiatre ou psychanalyste. Préservez votre énergie, c’est indispensable tant pour le moral que pour votre efficacité !

10/ Osez de nouveaux challenges

Une nouvelle année est propice à de nouveaux défis notamment sur le plan professionnel. En entreprise, les nouveaux challenges qui offrent une progression de carrière, ne tombent souvent pas « par hasard ». Il est donc important de provoquer l’opportunité pour la saisir dès qu’elle se présente. Postuler à un nouveau challenge nécessite de s’assurer d’un bon départ, en faisant valoir par exemple ses réussites précédentes surtout s’il s’agit de missions dites « impossibles ». Par la suite, tout l’enjeu est de prendre conscience des obstacles qui pourraient limiter la progression de carrière, de regarder en face ce qui, consciemment ou inconsciemment, empêche de faire progresser et alors décider de ce qui pourra être mis œuvre pour entrer dans le jeu sereinement.

Vous avez les clés en main pour faire de 2015 une année pleine de challenges et de réussites. Bonne année et bonne rentrée à toutes.

Valérie Rocoplan, fondatrice et dirigeant Talentis, leader de l’executive coaching

Valérie Rocoplan a fondé et dirige la société de coaching Talentis. Un de ses thèmes de travail est l’accompagnement de la mixité en entreprise et le soutien des carrières au féminin. Elle est l’auteur du livre Oser Etre la Chef (aux Editions Quotidien Malin)

Vous aimerez aussi:

 Conseils pour maximiser votre usage des réseaux sociaux

Conseils pour votre look optimal au bureau

Comment concrétiser son ambition? 

 

 

Ils nous font confiance