Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Retraite : Les femmes doivent la financer !

19.01.2018

Inégalités salariales par rapport aux hommes, moins de postes à responsabilités, cotisations de retraite moins élevées à cause de la maternité ou d’un temps partiel… Voici les raisons qui doivent pousser les femmes à intégrer dans leurs finances une part dédiée à leur épargne retraite.

Financer sa retraite est une préoccupation majeure pour la plupart des Français. Les femmes devraient néanmoins davantage se pencher sur ce sujet car elles doivent encore plus que les hommes se préparer à assumer financièrement leurs vieux jours.

Un salaire inférieur à 16%

Il est vrai que leur salaire est déjà en moyenne 16% moins élevé que celui perçu par les hommes en Europe, d’après les dernières données publiées par la Commission européenne. Si ce phénomène s’explique par des inégalités salariales au même poste, il est aussi accentué par le fait que les femmes occupent souvent peu de fonction de top management. A cela s’ajoute d’autres éléments qui viennent grever leur revenu à la retraite. En effet, elles travaillent plus souvent à temps partiel que les hommes et il n’est pas rare qu’elles interrompent leur carrière pour s’occuper de leur famille. Elles cotisent donc moins pour leur retraite.

Une pension 40% plus faible

In fine, elles obtiennent une pension en moyenne 40% moins élevé que celle des hommes,  soit un écart deux fois plus élevé que celui de leur rémunération durant l’activité professionnelle. Ce constat a été révélé par une étude publiée par l’assureur Swiss Life qui précise toutefois que des disparités importantes existent selon les pays de l’Union européenne. Les Françaises se positionnent ainsi dans la moyenne avec un montant perçu à la retraite 39% moins élevé que celui des hommes, loin derrière les Danoises (19%), mais bien mieux classées que les Allemandes (44%) ou les Luxembourgeoises (47%).

Une nécessaire prise de conscience

Les femmes ont donc tout intérêt à se préoccuper de leur prévoyance retraite. Pour les assureurs, il suffit d’adopter quelques bonnes pratiques rapidement. D’abord, elles doivent épargner pour leur propre retraite et non le faire dans une offre couplée avec leur conjoint. Les femmes vivent en effet en majorité plus longtemps que les hommes, elles ont donc intérêt à anticiper le montant de leur rente en cas de décès de leur conjoint pour, le cas échéant, compléter leur perte de revenus.

Ensuite, elles doivent davantage épargner pour leurs vieux jours. Elles doivent en effet avoir conscience de l’écart de revenu qu’elles vont percevoir à la retraite et donc prendre des dispositions nécessaires pour y faire face. Il existe aujourd’hui de nombreuses stratégies financières (souscription à un contrat d’assurance-vie, à un plan d’épargne retraite…) qui permettent d’épargner sur le long terme. Si les hommes ont tendance à s’intéresser à ces produits, pourquoi pas les femmes !

Ils nous font confiance