Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Positive Impact : 5 business women qui façonnent le nouveau monde

Du plastique qui n’en est pas, du maquillage luxe et rechargeable ou encore de l’énergie produite à partir des vagues… Zoom sur 5 projets innovants portés par des femmes.

Marie-Hélène Gramatikoff, co-fondatrice et CEO de Lactips, Lyon 

Sa solution ? Du plastique… sans plastique

Qui est-elle ? Ingénieure en plasturgie, Marie-Hélène Gramatikoff a tout d’abord travaillé dans le secteur automobile, avant de lancer une première société dans le photovoltaïque. En 2014, elle co-fonde Lactips avec Frédéric Prochaska, un enseignant-chercheur de Saint-Etienne qui a mis au point un procédé de granulés thermoplastiques hydrosolubles et biodégradables à base de protéine du lait, la caséine. Ces granulés destinés à l’industrie peuvent ensuite être transformés, entre autres, en films plastiques (comme ceux entourant les tablettes de lave-vaisselle). Lactips entend aussi donner une seconde vie au lait impropre à la consommation humaine afin de l’utiliser pour la production de ses films à usage non comestible. En juillet 2018, Lactips clôturait une levée de fonds de 3,7 millions d’euros. L’entreprise en pleine croissance devrait bientôt inaugurer un espace de 2500m2 afin d’accélérer sa croissance.
http://lactips.com/fr/accueil/

Kirsten Kjaer Weis, fondatrice et CEO de Kjaer Weis, New York 

Sa solution ? Du maquillage bio, rechargeable et 100% luxe

Qui est-elle ? Make-up artist de renommée internationale, Kirsten Kjaer Weis a fondé sa propre marque de maquillage en réaction à la nocivité de la plupart des cosmétiques haut-de-gamme. Dans le même temps, la danoise exilée à New-York ne trouvait pas non plus son bonheur dans les rangs des cosmétiques bio, qui manquaient cruellement de glamour à ses yeux. C’est pourquoi elle a pensé une gamme entièrement organique et éco-responsable, avec un système de recharge intelligent conçu par le designer primé Marc Altan. Un packaging moderne empruntant aux codes du luxe qui vaut à la marque d’être distribuée dans le monde entier, à commencer par le géant Net-à-Porter.
https://kjaerweis.com/

Marie Nguyen, co-fondatrice de We Dress Fair, Lyon 

Sa solution ? Un select store dédié à la mode responsable et désirable

Qui est-elle ? Diplômée d’un double master en cancérologie et biotechnologie, Marie Nguyen a co-fondé avec son associé Antoine Coulaud WeDressFair, un select-store mettant en avant de belles marques éthiques. Alors que l’industrie du textile est la troisième plus polluante au monde, l’idée est de mettre à portée de clic le meilleur de la mode éco-responsable, sans concéder au style. Travail des enfants, qualité des matières, consommation énergétique… le sourcing s’appuie sur des critères précis. Sur le site, les valeurs de chaque marque sont scrupuleusement présentées afin d’offrir un maximum de transparence au consommateur.
https://www.wedressfair.fr

Inna Braverman, co-fondatrice et CEO de Eco Wave Power, Israël 

Sa solution ? De l’énergie propre générée par les vagues

Qui est-elle ? Inna Braverman a toujours été sensibilisée à la question des énergies vertes, et ce en raison d’un passé douloureux. Née à 200km de Tchernobyl, elle a failli mourir des retombées radioactives de l’explosion alors qu’elle n’était âgée que de deux semaines. 24 ans plus tard, elle co-fonde Eco Wave Power avec David Leb, un surfeur canadien. Son concept ? Reliés à une centrale, des flotteurs transforment la force des vagues en électricité. Dès 2013, l’entreprise installait sa première solution dans le port de Jaffa. En 2015, la startup levait deux millions de dollars, avant de développer une autre centrale en 2016 à Gibraltar, une première en Europe. L’entreprise développe d’autres projets avec la Chine, le Chili, Israël et le Mexique. Inna Braverman figurait récemment parmi les 10 finalistes du Women4Climate Tech Challenge, un concours international conçu pour mettre à l’honneur les solutions climatiques innovantes imaginées par des femmes travaillant dans la Tech.
https://www.ecowavepower.com/

Elodie Grimoin, co-fondatrice et CTO d’Urban Canopee, Paris 

Sa solution ? Des canopées urbaines pour rafraîchir et dépolluer la ville

Qui est-elle ? Ingénieure diplômée d’AgroParisTech, Elodie Grimoin a co-fondé en 2017 Urban Canopee aux côtés d’Hubert Michaudet. La startup a conçu des structures ultralégères et modulables permettant de faire grimper des plantes sur le bitume, là où l’espace urbain est totalement saturé. Avec ces canopées, la végétation permet de lutter contre les ilots de chaleur qui étouffent les urbains et accroissent la pollution. La startup était présente au dernier CES de Las Vegas au sein du Pavillon de la French Tech. Un saut aux USA avant de faire fleurir leur première canopée à Toulouse courant 2019 au dessus d’un parking, là où aucune implantation au sol n’est possible.
https://www.urbancanopee.com

@Paojdo

Les 10 femmes qui vont compter en 2019

Isabelle Mashola, cofondatrice de Esahi

Avec Plastif recyclez vos déchets en objets au bureau

Ils nous font confiance