Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Nos astuces pour repartir du bon pied à la rentrée

Alors que l’on a eu tout le loisir de se recentrer sur soi et sur ce qui nous fait plaisir pendant les vacances, le retour au travail nous interroge sur notre capacité à maintenir un bon équilibre entre notre vie personnelle et professionnelle. Formatrice en développement personnel et coach, Evelyne Rys nous donne des pistes pour aborder la rentrée avec sérénité.

Astuce n°1 : voir la rentrée comme une occasion de s’améliorer

« Si l’on redoute la rentrée, il faut la considérer comme toute épreuve : une occasion de s’améliorer », affirme la coach. D’après elle, l’intensité du blues ressenti doit servir de signal. Ceux qui ont un travail qui les épanouit ne redoutent pas cette rentrée.  Son conseil ? Il ne faut pas voir les choses avec fatalité. Il est rare que dans un poste, on soit au maximum de ce qui est confortable pour nous. Essayez donc de prendre conscience des améliorations possibles que vous pouvez obtenir plutôt que de vous positionner dans une attitude de soumission.

Astuce n°2 : se fixer un objectif à court terme

Pour parvenir à retrouver de la motivation à la rentrée, fixez-vous un objectif à assez court terme. « Trois mois semble être un bon timing. Cet objectif peut être professionnel, personnel, ou les deux », explique Evelyne Rys. Cet objectif doit être SMART, c’est-à-dire Spécifique (un objectif pour moi), Mesurable (je dois pouvoir mesurer mon avancement vers cet objectif), Atteignable, Réaliste (il doit me demander des moyens dont je dispose), et enfin Temporel (je dois l’atteindre à une date précise).

Astuce n°3 : se bloquer un rendez-vous avec soi-même

Avoir un objectif ne suffit pas, il faut ensuite ne pas le perdre de vue. Pour cela, il peut être intéressant de mettre en place un dispositif pour se surveiller. « On peut se bloquer un rendez-vous avec soi-même tous les jours durant 30 minutes. On en profite pour prendre du recul, voir ce qui va et ce qui ne va pas. Noter ce que l’on a fait de bien, et pour le négatif, être vigilant à ce que l’on ne retombe pas dans ses travers », conseille la coach.

Astuce n°4 : s’offrir des récompenses

« Pour garder la motivation, il faut aussi savoir se récompenser », déclare la spécialiste en développement personnel. Ces récompenses vont d’un simple coup de fil à une personne que l’on aime, à un déjeuner dans un endroit que l’on apprécie etc… « Le problème est que l’on se juge durement et que l’on ne se récompense jamais », ajoute-t-elle. De plus, s’offrir un break car l’on a fait quelque chose de bien, parce que l’on est fier de soi, permet d’éviter la culpabilité.

Astuce n°5 : ne pas cravacher dès la rentrée

Inutile de reprendre votre travail sur les chapeaux de roues ! Vous pouvez décider dès le départ de ralentir. « Les évaluations se font toujours en fin d’année, et un manager juge par rapport aux progrès effectués sur les derniers mois. Mieux vaut donc démarrer doucement pour mettre un coup d’accélération dans la seconde partie du trimestre », poursuit la coach.

Astuce n°6 : renouer avec ses valeurs

Pour trouver de nouveaux leviers de motivation, il est très important de rester proche de vos valeurs. « Essayez de mettre le doigt sur les valeurs principales qui vous habitent, et tâchez de rester proche d’elles », conseille Evelyne Rys.

Astuce n°7 : initier le changement

Si vous êtes partie « fâchée » avec votre travail avant les vacances, sachez que la colère est stérile. « Au lieu d’attendre que votre environnement change, demandez-vous ce que vous pouvez faire s’il venait à ne jamais changer. J’aime beaucoup cette phrase qui dit : ne faites jamais dépendre votre bonheur de quelque chose qui ne dépend pas de vous », affirme-t-elle.

Astuce n°8 : penser au développement personnel… toute l’année

A l’école, on n’apprend pas à se connaître. Essayez chaque année de creuser un petit peu plus votre personnalité en y allant pas à pas. Vous pouvez par exemple commencer par explorer la gestion de vos émotions, puis une autre année vous allez travailler la confiance en vous. « Une meilleure connaissance de soi apporte davantage d’équilibre », conclut Evelyne Rys.

@Paojdo

Ils nous font confiance