Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Monter sa boîte: les bonnes questions à se poser

08.04.2015
Monter sa boîte: les bonnes questions à se poser

À l’heure où de plus en plus de femmes envisagent de monter leur boîte, Business O’Féminin vous aide à distinguer les bonnes et les mauvaises raisons d’avoir envie de se lancer.

« Et si je montais ma boîte ? » Dans un contexte d’instabilité du marché de l’emploi et de fort taux de chômage, beaucoup de femmes se sont déjà posé cette question. Votre boss vous étouffe, vos clients vous mènent la vie dure ? Vous n’en pouvez plus des réunions qui commencent tard dans l’après-midi et s’éternisent jusqu’en début de soirée ? Vous en avez marre de ne pas pouvoir poser de congés pendant les vacances scolaires de vos enfants ? Lassées de ce rythme intenable, de nombreuses femmes dans leur trentaine ou leur quarantaine envisagent de s’installer à leur compte.

Aux Etats-Unis, près de 50% des entreprises privées sont détenues par des femmes. Au Royaume-Uni, 10% des femmes de plus de trente ans reconnaissent avoir déjà songé à créer leur entreprise. En France ?

Mais malgré son côté grisant et ses nombreux avantages, le statut d’entrepreneur n’est pas fait pour tout le monde. Si vous vous lancez pour les mauvaises raisons, il y a de forts risques que vous vous retrouviez épuisée et déçue, après avoir perdu beaucoup de temps et d’énergie à essayer vainement d’atteindre une rentabilité financière qui récompenserait vos efforts.

Voyons un peu quelles sont les mauvaises raisons de vouloir se lancer.

1/ Vous voulez devenir riche

Même si la finalité d’un business est évidemment de gagner de l’argent, ce n’est pas une motivation suffisante : votre projet doit avoir un sens plus profond si vous voulez tenir sur le long terme. La plupart des entrepreneurs qui font fortune en arrivent là parce qu’ils sont passionnés par ce qu’ils font. C’est la passion, le goût de l’innovation ou le désir de changer le monde qui les portent et qui les ont menés vers le succès. Demandez-vous pourquoi vous aimeriez être riche. C’est en général pour être plus libre et pouvoir choisir où vous voulez vivre. Demandez-vous aussi si vous auriez toujours envie de vous lancer si cela ne vous rapportait pas d’argent. Si la seule finalité de votre business est de faire du bénéfice, cela se ressentira et vous n’arriverez pas à attirer et retenir de talents ou de clients.

2/ Vous voulez travailler moins

Certes, les entrepreneurs ont la liberté de choisir leurs horaires. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils travaillent moins, bien au contraire. Si vous montez votre affaire, préparez-vous à travailler bien plus dur qu’en tant que salariée, car le succès ou l’échec de la boîte reposeront entièrement sur vos épaules.

3/ Vous voulez être votre propre patron 

Le rejet de l’autorité n’est pas une bonne raison de vouloir se lancer à son compte. Quand on a sa propre entreprise, il faut être maître dans l’art des relations humaines. Il faut pouvoir s’entendre et travailler avec toutes sortes de personnes. Alors si vous vous sentez oppressée par votre patron, si vous n’osez pas dire ce que vous pensez et évitez toute confrontation, apprenez plutôt à vous affirmer. Parce que lorsqu’on démarre un business, les premières années ressemblent à une longue traversée où tout le monde est en quelque sorte votre patron : clients, fournisseurs…

4/ Vous avez besoin de stabilité

Dans un contexte économique tendu où la menace du chômage est omniprésente, il est tentant de croire qu’avoir sa propre boîte est une garantie de stabilité qui permet d’échapper à la précarité de l’emploi. Certes, avoir sa boîte donne un sentiment de contrôle sur sa destinée. Mais rien ne peut garantir que votre affaire marchera et qu’elle survivra au long cours. Les chiffres montrent que près de 50% des nouvelles entreprises font faillite au bout de quelques mois. Aimer prendre des risques (mesurés) et ne pas avoir peur de l’échec sont deux qualités indispensables quand on se lance dans le business.

5/ Vous voulez voyager plus et pouvoir travailler depuis n’importe où

Si vous vous lancez avec succès dans le secteur du Web et du numérique, il n’est pas impossible que votre rêve de travailler depuis Bali ou les Caraïbes puisse se réaliser. Mais seulement après plusieurs années de travail acharné, d’investissement personnel et de sacrifices pour établir solidement les bases de votre business.

Alors, quelles sont les bonnes raisons de vouloir monter sa boîte ?

1/ Vous avez une idée innovante ou avez repéré une niche sur le marché

Avoir une idée de produit ou de service qui réponde à un besoin non satisfait sur le marché est l’un des meilleurs points de départ pour monter un business. En 2008, Fanny Péchiodat et trois de ses amis lançaient une newsletter punchy et originale pour partager des bons plans sur les meilleurs sorties à faire entre amis sur Paris. C’était la naissance de My Little Paris, qui a immédiatement fait un carton et réussi à attirer près d’un million d’abonnés en l’espace de quelques années, devenant un modèle de succès commercial sur le Web. Un autre cas d’école est celui d’Airbnb, lancé aux Etats-Unis par deux amis qui ont eu l’idée d’héberger des partisans démocrates qui se déplaçaient pour assister à des congrès dans différents Etats américains.

2/ Vous avez une grande passion ou un talent particulier

Pouvoir vivre de sa passion est très gratifiant et épanouissant. La plupart des femmes entrepreneurs avec lesquelles j’ai eu l’occasion de travailler ont ainsi lancé de petits business florissants en partant d’un hobby qu’elles ont transformé en activité lucrative : faire des cupcakes, créer des habits, tenir un institut de beauté, enseigner aux parents la discipline positive… Bien sûr, il leur a fallu acquérir d’autres compétences pour faire décoller leur business et elles ont dû s’entourer de monde à qui elles ont appris à coudre ou cuisiner, mais la passion qui les a poussées à se lancer au départ reste leur principal moteur. En découvrant votre talent à vous et en le transformant en idée de business, vous trouverez peut-être le chemin vers une vie plus épanouie et plus heureuse.

3/ Vous voulez pouvoir maîtriser vos horaires et avoir un emploi du temps plus flexible

Lorsqu’elles deviennent mamans, beaucoup de femmes ne supportent plus le carcan « 9h-18h » et se mettent à rêver d’un rythme plus flexible. Quand Béatrice de Montille, la fondatrice de Merci Maman (un site de vente en ligne de bijoux personnalisés très populaire outre-manche) a donné naissance à son deuxième enfant, elle savait qu’il n’y avait aucun moyen qu’elle redevienne salariée. Elle voulait être présente pour ses enfants et pouvoir aller les chercher à la sortie de l’école tous les jours. Alors elle s’est mise en quête d’une idée géniale de produit, s’est formée à de nouvelles compétences (en l’occurrence la fabrication et la gravure de bijoux) et a travaillé dur (souvent tard le soir après le coucher des enfants) pour que son affaire décolle. Elle a aujourd’hui quatre enfants et un business florissant, et réussit toujours à être à l’heure à la sortie de l’école. C’est cette envie de pouvoir maîtriser ses horaires qui pousse de nombreux petits entrepreneurs à se lancer.

4/ Vous aspirez à améliorer le quotidien de milliers de gens et à changer le monde

La plupart des entrepreneurs qui réussissent aujourd’hui sont ceux qui sont mus par le désir de changer les choses et de mettre leur talent au service du bien commun. Comme moi, la plupart des coachs par exemple se lancent parce qu’ils ont envie d’améliorer la vie des autres en les aidant à s’épanouir. Il en va de même des entrepreneurs sociaux.

5/ Vous avez l’esprit d’entreprise

Vous débordez d’idées novatrices, êtes indépendant de nature, aimez prendre des décisions, avez un état d’esprit résolument positif (du type « Yes, we can ! ») et voyez des opportunités partout.

Si vous montez un business pour les bonnes raisons, vos chances de réussite seront beaucoup plus élevées et vous prendrez un réel plaisir à gérer et faire grandir votre boîte. Vous savourerez chaque instant de cette formidable expérience et parviendrez à surmonter sereinement les obstacles qui se présenteront inévitablement.

Petit exercice pratique : Si vous avez une idée de business, listez au moins cinq raisons pour lesquelles vous avez envie de vous lancer. Soyez complètement honnête avec vous-même et mettez au clair les vraies motivations derrière votre volonté de sauter le pas.

Nadira Artyk, coach de carrière et formatrice en leadership

nadira@expatfactor.com

Vous aimerez aussi: 

5 outils de réseautage pour des connections intelligentes 

5 clés pour devenir un vrai leader

Comment rester assertive en toutes circosntances 

 

Ils nous font confiance