Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Les Français veulent savoir pour quel salaire ils postulent

27.06.2019

Vous l’aurez surement remarqué et probablement déploré, lorsqu’une entreprise diffuse une offre d’emploi, il est très rare que celle-ci mentionne le montant du salaire pour le poste. Pourtant, selon une enquête menée par le cabinet Walters People, 96% des candidats s’attendent à voir ces chiffres apparaître…

Salaire et avantages, des éléments déterminants pour les candidats

Lors d’une recherche d’emploi, il est très rare de voir apparaître sur les annonces le salaire ou même les avantages liés au poste. Pourtant ces derniers sont de toute évidence des facteurs décisifs pour les candidats qui d’après une enquête du cabinet Walters People sont 96% à attendre ces informations lorsqu’ils consultent une annonce. Dans un contexte où le marché de l’emploi n’en finit pas de se tendre et où les chercheurs d’emploi deviennent de plus en plus exigeants sur leurs conditions de travail, « Face au large panel d’offres d’emploi qui s’offrent à eux, les candidats n’hésitent plus à écarter les annonces qui n’affichent pas le salaire » explique Mathieu Moisan, Directeur chez Walters People.

Une pratique pourtant peu suivie des entreprises

Si la demande se fait forte du côté des candidats, les entreprises elles, ne semblent pas enclines à y répondre puisqu’elles ne sont que 36% à déclarer intégrer à leurs annonces les informations concernant le salaire lié au poste. La raison ? La confidentialité des grilles de rémunération, une volonté de garder une neutralité réciproque au cours des négociations de salaire ou pour certains la possibilité de conserver une marge d’appréciation en fonction des profils des candidats.

Pour Mathieu Moisan, il est cependant important pour les entreprises qui souhaitent se rendre désirables de faire un pas en avant :« Pour les employeurs qui prennent le parti de rester discrets sur ce sujet, il est conseillé de communiquer sur les avantages que propose le poste, tels que la mise à disposition d’un smartphone, d’une tablette, d’un véhicule, ou encore l’organisation d’un séminaire d’intégration ou de formations professionnelles par exemple. Ces atouts indéniables permettront aux entreprises de se démarquer du flot d’annonces « ordinaires », dans un contexte de guerre des talents. ».

> 5 façons de vous vendre comme un bon employeur

> Je cherche un nouveau travail : comment éviter que mon boss ne l’apprenne ?

Ils nous font confiance