Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Les bons conseils pour se protéger du cyber harcèlement

12.10.2018

Trolls sadiques, ex déçus et revanchards ou dragueurs lourds, les réseaux sociaux sont peuplés de cyber harceleurs. Mais si le lieu de l’agression est virtuel, le traumatisme, lui, est bien réel. C’est en réaction à une étude publiée par le Pew Research Center révélant que la plupart des abus en ligne se produisent sur les réseaux sociaux et touchent deux fois plus de femmes que d’hommes, que le site vpMentor a décidé de publier un guide à l’usage des femmes pour apprendre à se protéger sur internet.

Critiquées pour leur apparence, insultées, menacées de violences sexuelles ou de mort, les femmes sont 41% à avoir déjà été victimes de cyber harcèlement. Plus de la moitié des femmes âgées entre 18 et 29 ans ont même avoué avoir reçu sur les réseaux sociaux des images à caractère sexuel de la part d’étrangers. Des agressions du quotidien souvent banalisées qui causent pour 45% des ces femmes un véritable stress émotionnel. Pour endiguer ce phénomène de l’agresseur anonyme il est primordial de savoir comment se préserver et se protéger sur les réseaux sociaux. Voici quelques clés efficaces à retrouver dans le Guide de la sécurité sur internet pour les femmes.

Contrôlez qui voit quoi

Sur Facebook et sur Instagram il est possible de gérer toutes les préférences de diffusion de vos posts et images (amis uniquement, amis d’amis…) alors usez et abusez de ces fonctionnalités. D’autant plus que grâce à l’outil de prévisualisation proposé par Facebook, il est possible de savoir exactement ce que verront les inconnus de votre page. N’oubliez pas non plus de gérer les préférences en matière de photos taguées, sachez que vous pouvez demander une validation avant publication.

N’utilisez pas vos véritables informations

Sur Facebook il est possible de rendre visible adresse mail et numéro de téléphone, veillez à les rendre visibles uniquement par vous ou à les retirer ! De la même façon, n’hésitez pas à utiliser des pseudonymes, quelque soit le réseau, de cette façon personne ne connaîtra votre véritable nom. En mettant de la distance, vous découragez un peu les dragueurs lourdingues et vous vous rendez introuvable en cas d’ex en quête de vengeance. Il est absolument impératif de conserver toute informations personnelle…personnelle ! Vous éviterez l’une des plus violentes formes de harcèlement sur Twitter, le « doxing ». Le doxing est une pratique qui consiste à publier en ligne des informations personnelles comme les adresses, les numéros de téléphones ou même parfois les coordonnées bancaires. Alors protégez-vous !

Oubliez la géolocalisation

Toujours dans le but de dévoiler un minimum d’informations personnelles, évitez de géolocaliser vos photos. C’est le meilleur moyen de cacher aux harceleurs où vous vous trouvez et quand et quelles sont vos habitudes de sorties.

Signalez et bloquez !

Sur Facebook comme sur Instagram il est possible de signaler mais également de bloquer les utilisateurs qui vous harcèlent. En choisissant de bloquer les voyeurs vous les mettez hors d’état de nuire sur votre compte, ainsi ils ne pourront plus voir vos publications ni les commenter. De quoi aider à décourager les « body shammers » ces trolls qui ont pour passe-temps favori d’humilier les femmes en les critiquant sur leur physique !

Ils nous font confiance