Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Entrepreneurs multimillionnaires : Dans quoi investissent-ils ?

04.12.2018

BNP Paribas vient de révéler les résultats de la cinquième édition de son étude sur les investissements privés des entrepreneurs d’élite. Pour la première fois, les placements en bourse arrivent en tête. Mais les entrepreneurs financent également de jeunes entreprises dans divers secteurs…

Dans quel domaine les entrepreneurs à succès investissent-ils à titre privé ? C’est ce que révèle la 5ème édition de l’« Etude entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management, diffusée le 21 novembre 2018. L’étude a été réalisée auprès de 2763 entrepreneurs « élite », ayant un chiffre d’affaires annuel de plusieurs millions de dollars, dans 23 pays d’Europe, d’Asie, des Etats-Unis et du Moyen-Orient. Le profil type de ces entrepreneurs ? Ils ont créé en moyenne 2,8 sociétés, emploient 166 collaborateurs, ont un chiffre d’affaires de 7 Millions de dollars et 5,8 millions de dollars de patrimoine.

La bourse plébiscitée

Pour la première fois en 5 ans d’études, la première classe d’actif des entrepreneurs « élite » concerne les actions (20,2%). La hausse des marchés boursiers les a attirés. C’est ensuite les produits de taux, change et crédit qui obtiennent leurs faveurs (17%). Sur la troisième marche de ce podium, on retrouve leur propre entreprise dans laquelle ils investissent personnellement.
Autre enseignement important de l’étude : 85% des entrepreneurs « élite » soutiennent d’autres entrepreneurs à travers leurs investissements privés. Ils misent ainsi sur des entreprises à fort potentiel et privilégient pour cela le private equity (investissement sur le long terme dans les capitaux propres de l’entreprise). 63% des entrepreneurs fortunés y ont ainsi recours. Le domaine de prédilection des entrepreneurs pour investir ? Les entreprises technologiques. 55% en ont financé en direct ou au travers de fonds communs de placement. Un intérêt marqué principalement en Belgique, en Inde, et à Singapour où plus de 7 entrepreneurs sur 10 investissent dans ce secteur.

Des secteurs à fort potentiel de croissance

Le principal critère incitant plus d’un entrepreneur sur quatre à investir en direct dans les start-ups est le potentiel de croissance du secteur. C’est ainsi celui de l’« informatique et numérique » qui arrive en tête, devant l’« industriel et ingénierie », « le transport et logistique », « le commerce et culture » et enfin « les services financiers ».
Les investissements durables ont également les faveurs des entrepreneurs. 26% de ceux âgés de 36 à 54 ans sont exposés aux investissements durables au travers de leur portefeuille d’investissement actuel, principalement via l’investissement socialement responsables (ISR) (60%). Par ailleurs, 37% des investisseurs très fortunés (notamment en Chine, au Royaume-Uni et en Espagne) considèrent les investissements durables comme la meilleure opportunité de croissance dans les cinq prochaines années. « Nous savions déjà à quel point les Entrepreneurs ‘Elite’ conservent leur esprit entrepreneurial quand ils réalisent des investissements privés. Toutefois, cette étude démontre clairement une accélération : ils veulent avoir un impact grâce à leurs investissements comme cela a été le cas avec leur entreprise. L’essor des investissements privés et des ISR est une conséquence évidente de ces attentes grandissantes », conclut Vincent Lecomte, Co-CEO de BNP Paribas Wealth Management.

Ils nous font confiance