Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Coworking : 10 espaces que l’on aime dans l’hexagone

coworking spaces : 10 espaces que l'on aime dans l'hexagone

Vous êtes freelance ou jeune entrepreneure, et vous n’en pouvez plus de travailler seule depuis la maison ? Vous avez besoin d’émulation intellectuelle ? Filez vite dans l’un des nombreux espaces de coworking présents en France. Pour vous aider, voici une petite sélection de nos endroits préférés.

La Mutinerie, à la campagne comme à la ville

L’ADN : Un espace ultra-cosmopolite dans le 19ème à Paris, une communauté soudée, des prix accessibles et de nombreux événements. Chaque mois, La mutinerie organise des « Apéripitch », des petits déjeuners « Mutin matin » pour présenter les petits nouveaux via un jeu de « qui est qui », ou encore des nocturnes jusqu’à 2H du matin avec dîner convivial. La mutinerie school propose aussi nombre de formations (suite Adobe, SEO…). Sachez que cet espace de coworking abrite de nombreux acteurs de la share economy, de quoi vous inspirer !

Pourquoi on aime : En plus de l’adresse parisienne, les fondateurs ont transformé il y a peu une ferme dans le Perche en espace de coworking. On peut venir y travailler pour la journée, ou carrément s’y installer pour plusieurs jours. Parfois, des sessions vélo Paris-Perche permettent de rejoindre ce petit bout de paradis. Le + : des petits plats concoctés à partir des fruits et légumes du potager.

La Mutinerie

CoworkCrèche, pour les jeunes parents

L’ADN : Travailler seule depuis la maison, et de surcroît avec un enfant en bas-âge, peut signer l’arrêt de toute vie sociale. Vous ne trouvez pas de crèche, ou souhaitez rester avec votre bébé tout en côtoyant d’autres coworkers ? Cap sur CoworkCrèche au coeur du quartier de la Bastille. Pour l’heure, 50 postes de travail sont proposés, dont 6 spécialement aménagés pour les mamans de bébés de moins de 9 mois avec insonorisation et tout le matériel nécessaire. Sachez aussi que le lieu se privatise pour des événements, formations, soirées de lancement presse etc…

Pourquoi on aime : Voilà enfin une solution pour les mamans (et les papas!) freelances. La fondatrice du lieu ambitionne aussi de créer une crèche associative à 5 minutes de l’espace de coworking, qui devrait éclore dans 12 à 18 mois, et qui sera ouverte également aux résidents du quartier. On aime aussi les ateliers yoga, ou encore les ateliers cuisine avec la possibilité d’acheter chaque jour (ou tous les deux jours), un plat réalisé sur place par un chef.

F45A6059r

Mutualab, cap sur l’innovation

L’ADN : Mutualab propose un espace géant de 700m2, porté par l’association coworking Lille. On y vient à la journée, au mois, pour travailler, assister à des ateliers découverte (Open design, imprimante 3D, Raspberry Pi…), mais surtout pour échanger des compétences et savoirs autour de projets communs. Mutualab permet aussi à d’autres communautés d’utiliser gratuitement son espace pour organiser des événements, quand ceux-ci sont en affinité avec son univers (innovation sociale, économique, écologique et technologique).

Pourquoi on aime : Outre le restaurant bio, le café, le thé et le ping pong à volonté, Mutualab offre la possibilité aux porteurs de nouveaux concepts de tester leurs idées via le Projet POP. Un process de création et de prototypage rapide leur permet de confronter immédiatement leurs idées aux usagers. Smart !

Mutualab

Le Laptop, le coworking DIY

L’ADN : Au coeur du 19ème à Paris, le Laptop réunit développeurs, graphistes, journalistes, auteurs ou encore UX designers, la spécialité du site (des formations sont d’ailleurs proposées). Trois lofts pour répondre à tout type de besoins : on vient y travailler à l’heure, à la journée, au mois, avec café/thé à volonté, invitation aux événements, accès au réseau interne… tandis que les résidents peuvent venir travailler 24H/24, 7 jours/7.

Pourquoi on aime : Outre la configuration exceptionnelle du site qui permet de déjeuner chaque midi dans un «esprit village », le Laptop accueille des présentations, shootings, ateliers de co-création… En novembre, un troisième espace ouvrira pour répondre aux besoins spécifiques des travailleurs nomades. Il sera entièrement reconfigurable et privatisable, notamment pour les « Design Spints » organisés régulièrement.

Laptop_7

OfficeRiders, le Airbnb du bureau

L’ADN : OfficeRiders est l’un des derniers nés de l’économie collaborative. Le principe est simple : louer à l’heure, la journée, la semaine, le mois… un espace de travail chez un particulier. Pour l’heure, le site compte environ 300 lieux (principalement à Paris) et mène actuellement une campagne de crowfunding pour se développer. Plusieurs projets sont en cours : offrir un service de traiteur si une personne souhaite organiser un workshop ou encore proposer une offre de comptabilité pour les entrepreneurs. Enfin, OfficeRiders couvre les  dégâts à hauteur de 10 000€, une enveloppe qui devrait être plus conséquente dans quelque temps.

Pourquoi on aime : Les tarifs sont relativement bas puisque l’on trouve des espaces pour 10€ la journée, et davantage en fonction des possibilités du lieu (shooting, pop-up store, showroom etc). OfficeRiders, c’est aussi zéro engagement, et la possibilité de faire des rencontres dans un cadre convivial. Et si vous avez un peu d’espace et ras le bol de travailler seule, peut-être ferez-vous partie des futurs hôtes dans les mois à venir ?

Office Riders

Remix Coworking, ouvrez votre champ de vision

L’ADN : Au coeur de Paris, trois espaces (bientôt quatre), accueillent 150 coworkers dans un esprit de “bienveillance et de décloisonnement”. Il ne s’agit pas simplement de profiter de locaux agréables 24H/24, mais bien de s’enrichir au contact de personnes évoluant dans des secteurs totalement différents. La formule fonctionne sur la base d’un abonnement mensuel, et il faut candidater pour intégrer le réseau. Malgré tout, il est possible de quitter à tout moment l’espace (un mois de préavis). HEC a récemment choisi Remix plutôt que son propre incubateur !

Pourquoi on aime : Remix Coworking abrite 50% d’entrepreneurs et 50% de créatifs. L’idée est de briser les dynamiques concurrentielles possibles chez les entrepreneurs, en les confrontant à l’approche plus intérieure des créatifs. Aussi, un Chief Relations Officer veille aux liens entre résidents, et accompagne notamment les petits nouveaux. Enfin, plus de 300 événements sont organisés chaque année (brainstorming, présentations, mix apéros…). Le succès est au rendez-vous puisque l’espace affiche un taux de remplissage de 100% !

Remix Coworking

Nomade, un cadre tout confort

L’ADN : A Bordeaux, la poste vient de transformer l’un de ses bâtiments en un agréable espace de coworking de 240m2. Tables collectives ou individuelles, wifi très haut débit, kitchenette, patio, salles de réunion à louer.. tout est pensé pour le confort du travailleur qui appréciera la décoration soignée du lieu, à la fois contemporaine et chaleureuse.

Pourquoi on aime : Nomade fonctionne via un système de crédits qu’on utilise à sa guise, et donc sans engagement. Le lieu peut également être privatisé pour des événements : l’acoustique y a été travaillée, des écrans individuels placés dans tout l’espace, mais surtout, il est possible de profiter d’un service de traiteur haut de gamme affilié à la cantine inter-entreprise à laquelle les coworkers ont également accès.

Crédit photo : Bousseaud/Galerie A deux pas d’ici

photo_nomade_3

La Ruche, pour les entrepreneurs sociaux

L’ADN : Vous portez un projet dans l’espoir de fonder un monde plus juste, plus soutenable ? N’hésitez plus, rendez-vous dans le 10ème arrondissement de Paris, mais aussi à Bordeaux. Plus qu’un simple espace de coworking (bureaux, salles de réunion…), La Ruche c’est avant tout une communauté qui partage son expérience et son expertise, des séances de coaching gratuites en droit, comptabilité etc., et un incubateur : “La social factory”.

Pourquoi on aime : Outre l’accès à un réseau spécifique qui constitue son principal point fort, La Ruche offre aussi de nombreux petits avantages : du café et du thé à volonté, une cour privative partagée avec le Comptoir général, des tarifs de groupe pour les déjeuners-réunions dans ce même lieu, des tarifs préférentiels chez des traiteurs qui privilégient les circuits courts, une salle de sieste avec hamac, des cours de yoga, de réflexologie plantaire, une vidéothèque…

La Ruche

La Cordée, une communauté bienveillante

L’ADN : A Lyon, Annecy, Villefranche, Paris ou encore dans le Jura, l’écosystème La Cordée propose non seulement des espaces de travail, mais aussi des formations, ateliers, et un réseau social interne (annuaire, petites annonces, événements, suggestions….) Vous y trouverez des travailleurs du web, mais pas que : coachs, traducteurs, rédacteurs ou encore architectes s’y côtoient chaque jour.

Pourquoi on aime : Les membres disposent d’un accès 24H/24 à tous les espaces de la Cordée. L’inscription permet aussi de bénéficier d’offres spéciales avec des partenaires juridiques ou comptables, ou encore auprès de restaurants/bars où les encordés ont pour coutume de se retrouver.

La Cordée

L’Office, pour les Sans Cuisine Fixe

L’ADN : Lancé par une bande de quatre amies fondues de cuisine “Les Camionneuses”, l’Office est la première cuisine partagée d’Ile de France. Un concept qui s’inspire des coworking kitchen américaines, dédié aux professionnels : traiteurs, pâtissiers, food trucks…  Cet espace de 260m2 met à la disposition des coworkers tout le matériel nécessaire pour travailler dans de bonnes conditions (préparation, stockage, cuisson) au coeur de Vincennes, avec aussi un espace bureau et des douches. La formule fonctionne à l’heure (achat de 10 tickets minimum), à la journée, au mois.

Pourquoi on aime : Déjà parce que cette initiative est encore peu connue et particulièrement pertinente pour les jeunes food entrepreneurs. Ensuite parce que Les Camionneuses permettent aussi à leurs résidents de bénéficier de leur réseau, en faisant appel en priorité à leurs coworkers lorsqu’elles reçoivent des demandes de prestation.

@Paojdo

>Hanane El Jamali ou comment repenser le travail

>L’anticafé, espace de coworking branché

>Les nouveaux codes du manager

Ils nous font confiance