Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Comment manager la diversité ?

03.06.2015

Dans une économie mondialisée, l’enjeu majeur pour les entreprises est d’être capable de manager la diversité afin de répondre à une demande qui n’a plus de frontières. Valérie Rocoplan, coach et fondatrice de Talentis nous donne ses conseils pour réussir.

Manager la diversité culturelle

Nous travaillons dans un monde globalisé et sommes amenés à travailler dans la complexité avec des personnes de cultures managériales et organisationnelles différentes. La diversité est devenue une clé de performance des entreprises aujourd’hui. De nombreuses recherches l’ont montré. Une étude de NPR (ici) montre que les travaux d’une équipe de chercheurs multiculturelle sont cités plus souvent qu’une équipe non diverse.

Chez Talentis, nous sommes persuadés que la diversité est favorable au business, elle l’enrichit et favorise l’intelligence collective et la créativité. Apprendre à manager la diversité c’est en comprendre les enjeux et s’assurer qu’elle est synonyme d’intégration de tous. Une équipe diverse bien accompagnée est une équipe complémentaire qui navigue aisément dans la différence. C’est aussi une entreprise plus performante car plus agile et plus innovante, capable de s’adapter à la diversité de ses clients. C’est une entreprise culturellement intelligente.

La diversité développe l’ouverture des collaborateurs, les rend curieux et en capacité d’accueillir l’inconnu. Avancer dans la complexité et la capacité d’adaptation sont devenues des compétences indispensables pour l’entreprise de demain. D’où l’importance de développer cette richesse en interne.

L’importance du recrutement et de l’intégration

Accueillir et favoriser la diversité ne signifie pas accepter des personnes aux valeurs très différentes de l’entreprise : assurez-vous qu’elles adhèrent à l’ADN de votre entreprise et que les comportements et attitudes des personnes que vous rencontrez sont proches des valeurs de votre organisation. Nous avons naturellement tendance à recruter des gens qui nous ressemblent. Essayez donc de varier les profils de ceux qui donnent leurs avis sur le recrutement : cela vous permettra d’avoir d’autres points de vue tout en vous assurant que la personne « fit » à votre culture.

Pour autant, il ne s’agit pas de cloner vos collaborateurs. Interrogez-vous aussi sur le « degré » de diversité que vous êtes prêts à accepter dans votre milieu. Si la diversité est un allié indispensable à la performance, elle peut aussi être contreproductive. Nous vous invitons à revoir/relire cette petite histoire : un paon parmi les pingouins.

Le management d’une équipe diverse se joue beaucoup dans l’intégration des nouveaux collaborateurs. Souvent, «l’éducation» à la culture n’a pas été faite : expliciter les codes implicites de l’entreprise, les règles du jeu, l’univers dans lequel le collaborateur va évoluer. Il s’agit également de comprendre quels sont ses codes, ceux qu’il apporte de ses précédentes expériences et qui l’influencent.

C’est un exercice très subtil que d’accepter la diversité tout en s’assurant qu’elle ne nuit pas à l’esprit d’appartenance nécessaire à un groupe. L’Oréal a récemment lancé un programme « Fit Executive » pour des talents seniors qu’ils n’arrivaient pas à retenir et les résultats sont très positifs.

Combattre préjugés et stéréotypes au quotidien

Nous avons tous des préjugés qu’ils soient conscients ou non. Il n’est pas toujours facile de s’en débarrasser et de ne pas réfléchir à travers leur prisme. Les notes d’étonnement des nouveaux arrivants sont un bon exercice pour prendre du recul : cela permet de comprendre ce qui surprend, ce qui est apprécié ou non, ce qui peut heurter.

Google a ainsi lancé un programme au sein de ses équipes : « Making the unconscious conscious » (rendre l’inconscient conscient) dont vous pouvez trouver la vidéo ci-dessous:

 

Le management a ainsi un vrai rôle à jouer dans ce processus : n’acceptez pas les comportements stéréotypés, faites du feedback régulièrement et utilisez les processus collaboratifs pour faire émerger les idées de tout le monde, quel que soit le niveau hiérarchique, l’ancienneté et l’origine.

Favoriser la collaboration et les équipes transverses

La clé d’une équipe diverse « fluide » est l’habitude de ses équipes à appréhender la diversité comme étant un atout concurrentiel. Mettez en avant les points communs, ce sur quoi tout le monde est d’accord, et valoriser le sentiment d’appartenance. Mettez en place des « talent days » et favorisez le partage. On comprend mieux la différence lorsqu’on échange des expériences personnelles et des compétences qui ne sont pas nécessairement liées à la sphère professionnelle.

Enfin, n’ayez pas peur des conflits. La diversité génère malentendus et incompréhension et c’est tout à fait normal. Envisagez-les comme des opportunités de s’exprimer. Il existe des tests utiles tels que le MBTI et le Lumina qui permettent de comprendre les prismes des autres et facilitent la compréhension du prisme de l’autre et donc les collaborations au quotidien.

Valérie Rocoplan, fondatrice et dirigeant Talentis, leader de l’executive coaching

Valérie Rocoplan a fondé et dirige la société de coaching Talentis. Un de ses thèmes de travail est l’accompagnement de la mixité en entreprise et le soutien des carrières au féminin. Elle est l’auteur du livre Oser Etre la Chef (aux Editions Quotidien Malin)

Vous aimerez aussi

10 clés de réussite au féminin

Développer son sens politique

Marre de votre job: 9 questions à se poser avant de démissionner

Ils nous font confiance