Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Comment préparer sa mobilité interne ?

14.01.2014
8 conseils beauté pour business woman avertie

Olivia Lalou, notre coach professionnelle, vous donne toutes les clés !

La nouvelle année est souvent associée aux bonnes résolutions… Et prendre en main sa carrière y figure généralement en bonne place ! C’est peut-être le moment pour vous de songer à une mobilité interne. Pour vous aider dans votre démarche, nous vous proposons quelques règles d’or :

  • Posez clairement votre demande. Contrairement à ce que vous pouvez penser, votre manager n’a pas nécessairement deviné vos souhaits d’évolution de carrière. Il est important d’y avoir réfléchi seule ou avec l’aide d’un mentor, avant de vous exprimer.
  • Trouvez le moment adéquat pour formuler votre demande. Demander une mobilité lorsque la société procède à des licenciements économiques n’est évidemment pas opportun ! Sans parler de cas extrêmes, soyez attentive aux moments où votre manager est le plus réceptif : cela peut être une évaluation de fin d’année ou un café informel. Il n’y a pas de “bons” moments, faites confiance à votre intuition !
  • Rendez-vous visible. Un maître mot ici : réseautez ! Organisez régulièrement des déjeuners ou des cafés avec des personnes d’autres départements. Faites-le dans une optique de découverte de l’autre et non de “demande” à l’autre. A terme, vous construirez un réseau solide de personnes prêtes à vous aider le jour où vous aurez besoin d’un soutien.
  • Osez vous vendre ! Discutez de vos réussites sans fausse modestie ni arrogance. Sachez être fière de ce que vous avez accompli et expliquez clairement votre contribution à tel ou tel projet. Mettez en valeur vos points forts lorsque vous communiquez avec votre interlocuteur.
  • Soyez proactive. N’attendez pas que l’on vous indique qu’un poste se libère, signalez à vos collègues de façon informelle que vous êtes prête à bouger si une opportunité se présente.
  • Soyez flexible. Le poste de vos rêves ne se présentera peut-être jamais. Ce n’est pas une raison pour autant de rester des années sur le même poste ! Une saine mobilité correspond à un changement de poste tous les 18-24 mois. Il est donc judicieux de faire un arbitrage entre les opportunités de changement et le temps que vous avez déjà passé sur votre poste actuel.
  • Ayez confiance en vous ! Le fait que vos compétences ne correspondent pas à 100% à ce qui est demandé sur le nouveau poste ne signifie pas que vous n’avez aucune chance. Autorisez-vous à apprendre grâce à un nouveau poste ! A ce niveau, on note une vraie différence hommes/femmes : un homme n’aura aucun problème à présenter sa candidature à un poste pour lequel il ne possède pas la moitié des compétences requises ; une femme attendra d’en avoir 80% pour se lancer. Alors Mesdames, qu’attendez-vous ?

Olivia Lalou, coach professionnelle

olivia@ricoachet.com

Olivia est coach de carrière : elle a créé Ricoachet pour aider celles et ceux qui sont confrontés à des challenges tels que l’expatriation, la promotion, le licenciement ou la maternité à rebondir dans leur parcours professionnel, en identifiant et développant leurs talents.

 

Lire aussi :
Coaching professionnel : 10 raisons de dire oui !
Mode d’emploi : réussir son entretien annuel
Travail : 12 bonnes résolutions pour 2014

 

 

Ils nous font confiance