Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Collègues : les clés de la bonne entente

24.05.2018

Nous déjeunons avec, passons huit à dix heures par avec eux et, pourtant, nous ne les choisissons jour pas. Résultat : nos collègues peuvent nous agacer, voire nous manipuler. Comment les intégrer, sans remous, à notre quotidien ?

Observation : mot d’ordre de la prise de poste

“Lorsque vous débutez dans une entreprise, il est crucial d’y observer la cartographie relationnelle,” conseille Florence Weiser, formatrice et coach, spécialiste de la prise de poste des dirigeants. Identifier alliances et mésententes entre collaborateurs, essentiel donc pour éviter les faux-pas. “Au début, il est toujours bon de ralentir, d’écouter,” précise Florence Weiser, “tout en évitant de plaquer l’expérience professionnelle précédente sur la nouvelle.” Apprendre à connaître ses collègues, s’adapter à leur fonctionnement leurs méthodes : les éléments essentiels pour poser les bases d’une relation de confiance.

La pince : l’outil à utiliser lors d’une réunion désagréable

Se faire reprendre, interrompre, contredire en réunion, l’expérience est aussi banale qu’elle est désagréable. Inutile, dans ce cas-là, d’avoir le sang chaud. “Je recommande la technique de la pince“, commente Florence Weiser. Le principe : “quand votre propos est mis à mal, montrer à la personne qu’elle est entendue en répondant “oui et par ailleurs.”Une manière d’amener un contre-argument et d’ouvrir la discussion.

Transformer l’urgence en délai

Autre situation que nous connaissons toutes : un collègue ou un manager, un peu trop stressé, demandant qu’une tâche précise soit effectuée en un temps record. “Là encore, la bonne approche est de montrer à la personne qui elle est entendue“, précise Florence Weiser. “L’idée est de lui faire comprendre que vous intégrez la dimension d’urgence, tout en ouvrant sur une nouvelle proposition de deadline. » Ou comment transformer l’urgence en délai. Une technique supposant, pour fonctionner, de connaître le contexte global de l’entreprise et de ses missions, afin de suggérer une fourchette temporelle raisonnable.

De l’importance de l’alignement

Souvent, lors d’une prise de poste, on ne prend pas toujours le temps, que l’on soit manager ou simple employé, d’aligner sa vision du travail, doses objectifs, sur ceux celle de ses collègues,” analyse Florence Weiser. Erreur fondamentale selon notre experte : car, afin de s’intégrer dans une équipe, de gagner l’empathie et la confiance de ses voisins de bureau, il est crucial d’inscrire son ambition personnelle au sein d’une dynamique d’équipe. Une équation pas toujours évidente, notamment pour les managers qui doivent agir pour le bon fonctionnement de la collectivité. “Ils doivent être halocentrés, et mon egocentrés”, résume Florence Weiser.  

Quid de la vie personnelle

Est-ce souhaitable de s’épancher sur sa vie privée auprès de ses collègues? A priori, non. “Mais les cultures d’entreprise divergent sur ce point” concède Florence Weiser.” Certaines structures favorisent la proximité avec le tutoiement d’emblée. Attention, au moins, à ne pas trop se livrer et à faire, graduellement, la différence entre ce que vous pouvez partager ou non.” Car dévoiler d’éventuelles faiblesses ou failles peut, si vous vous retrouvez confrontée à des difficultés professionnelles, se retourner à terme entre vous.

@clairebauchart

Ils nous font confiance