Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Quelles sont les 10 clés d’un sommeil réparateur ?

11.09.2014
Quelles sont les 10 clés d'un sommeil réparateur ?

Patrick Lemoine, psychiatre et spécialiste du sommeil, nous livre ses conseils pour bien dormir et surtout bien se reposer !

1) Il est plus grave de trop dormir que de ne pas assez dormir : l’hypersomnie nécessite systématiquement un enregistrement de sommeil car cela peut provoquer des maladies graves, dont la plus connue est le ronflement avec l’apnée du sommeil, qui est une maladie potentiellement mortelle.

2) Quand on ne dort pas assez : attention aux somnifères et autres médicaments du sommeil ! Ces hypnotiques provoquent une dépendance, une perte de mémoire, cela peut aussi favoriser la démence de type Alzheimer et ça ne fait pas bien dormir.

3) Garder une hygiène des rythmes ! Pour avoir une belle peau, rester jeune, avoir la pêche, cicatriser, mémoriser, vous concentrer, il faut bien respecter les rythmes : dormir quand vous en avez envie mais surtout, toujours se lever à la même heure, même un lendemain de fête.

4) Faire une sieste : c’est excellent, mais il ne faut pas dépasser 20 minutes. L’idéal est une sieste éclair de 5 minutes. Cela relance la vigilance et favorise le sommeil la nuit.

5) Prendre un bain tiède le soir, une douche chaude le matin et pas d’activité excitante et énervante comme regarder un film d’horreur ou tchater !

6) Adapter ses rythmes selon ce que l’on appelle la chrononutrition : il ne faut pas manger n’importe quoi le soir, éviter la viande, la charcuterie, les plats en sauce, salés et lourds et privilégier les sucres lents comme de la purée, le riz, les yaourts.

7) Toutes les drogues empêchent de dormir ainsi que beaucoup de médicaments ! Donc pas de drogue et pas trop de médicaments.

8) Des maladies peuvent provoquer des insomnies : dans ce cas là, il faut faire un vrai bilan médical.

9 ) Faire de la méditation oui ! Mais pas dans l’excès. Il y a des personnes très énervées lorsqu’ils font de la relaxation et qui sont complètement calmées par des séances de karaté ou de punchingball par exemple ! “Je prescris ces deux genres d’activité à mes patients, il ne faut pas imposer une activité relaxante à tout le monde, certaines personnes ne seront pas réceptives”.

10) Faire du Tai-chi et du qi-qong : ces activités font le lien entre l’art martial et la méditation.

@AuroreHautbois

Vous aimez aussi:

Les aliments pour mieux dormir ou comment trouver le sommeil en mangeant

Arianna Huffington: sa révolution du sommeil

Alimentation, sport, sommeil : vous pensiez avoir tout bon ?

Ils nous font confiance