Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Chassez les émotions « négatives » avec l’EFT 

Stress, insomnies, problèmes de poids… Inspirée de l’acupuncture, l’EFT présente des résultats tout aussi mystérieux que spectaculaires. Explications.

Une acupuncture émotionnelle

A première vue, l’EFT, littéralement Technique de libération émotionnelle, semble un peu étrange. Dire adieu à nos phobies qui semblent si solidement ancrées, en stimulant des zones sur le corps ? Pourtant, cette technique de psychologie énergétique est tout à fait sérieuse et déjà pratiquée en France dans certains établissements de santé, à l’instar de la Clinique Lyon-Lumière à Meyzieu dans le cadre d’une approche complémentaire aux techniques traditionnelles. L’idée ? Stimuler des méridiens clairement identifiés dans notre corps pour refaire circuler notre énergie. L’EFT repose sur ce principe : la cause de toute émotion « négative » entraîne une perturbation du système énergétique corporel.

Virginie Vialade

« Notre cerveau mémorise ces émotions, d’autant plus qu’il a une plus forte aptitude à retenir le négatif que le positif », nous explique Virginie Vialade, coach Professionnelle certifiée et Praticienne EFT. Dans le cas d’un accident par exemple, l’idée est d’ôter l’intensité émotionnelle de notre souvenir de l’accident. Avant d’adopter l’EFT dans sa pratique, la coach a voulu tester la technique sur elle. « J’ai travaillé sur le décès de mon père, chose dont j’étais incapable de parler sans pleurer. Les jours suivants ma séance, je me suis sentie plus légère lorsque je pensais à lui », raconte-t-elle.

L’EFT, pourquoi, pour qui ?

Aujourd’hui pratiquée aux Etats-Unis, en Suisse, au Canada ou en Belgique, l’EFT s’inspire grandement de l’acupuncture et de la médecine ancestrale, mais se pratique sans aiguilles et avec quelques variantes plus occidentales. Elle a été créée par un ingénieur américain dans les années 90, Gary Craig, pour aider les vétérans traumatisés. Ce dernier a eu tout simplement l’idée de simplifier la TFT (Thought Field Therapy), une technique établie par Roger Callahan, psychologue cognitiviste spécialiste des phobies.

Sur son site, Gary Craig propose aujourd’hui une méthode simple et accessible à tous pour pratiquer l’EFT soi-même, bien qu’il soit conseillé d’être guidé par un praticien qui vous aidera à cibler votre problème. Il peut s’agir d’une phobie, d’un deuil, de problèmes relationnels, d’insomnies, de poids, de douleurs, d’addictions, de stress… Elle peut être pratiquée sur des enfants (souvent très réceptifs) par les parents eux-mêmes, ou sur les adultes.

Comment ça marche ?

Pour décrire brièvement la technique, une séance d’EFT avec un praticien dure entre 1h et 1h30. Parfois, le problème peut être résolu en une ou deux séances. D’autres cas prennent plus de temps, mais le principe est le même : le praticien va tout d’abord demander au patient de parler de son problème, de ce qu’il ressent et si possible, de remonter à l’origine. Pour un problème de colère, on va par exemple remonter un maximum à sa première colère. « Le cerveau a tendance à répéter des choses qu’il connaît. Lorsqu’il va capter une ressemblance, les mêmes émotions vont ressurgir automatiquement », nous explique Virginie Vialade. Nous en avons tous fait l’expérience, notamment pour les plus anxieux d’entre nous : parfois, une angoisse incontrôlable va remonter à la surface alors que tout allait bien deux minutes auparavant, sans que nous ne comprenions trop pourquoi.

EFT POINTSDurant la séance, après avoir identifié le problème, on va évaluer sur une échelle de 0 à 10 l’intensité du ressenti (gêne, souffrance…). On va ensuite exprimer verbalement le problème précis en se tapotant le tranchant de la main. Par exemple : « Je suis stressée, je m’accepte et je m’aime comme je suis ». On va répéter cela trois fois, puis effectuer une ronde sur le corps en tapotant soi-même 5 à 7 fois diverses parties du corps (début du sourcil, coin de l’oeil, sous l’oeil, sous le nez, sous la bouche, sous la clavicule, sous le sein et sous le bras), en restant concentré sur ce problème. A la fin de cette ronde, on va à nouveau évaluer l’intensité du ressenti et recommencer pour atteindre 0.

Quels résultats ?

Les résultats de l’EFT peuvent être très impressionnants. Elle est aujourd’hui utilisée dans des pays comme Haiti ou les Philippines pour aider les populations à surmonter les effets traumatiques de catastrophes. D’un point de vue scientifique, des études sont venues appuyer la crédibilité de l’EFT. On s’est par exemple rendu compte qu’après une séance, le niveau de cortisol (lié au stress), diminuait dans l’organisme. On observe aussi qu’en cas de stress, les globules rouges s’agglutinent, empêchant l’oxygénation du corps. Après une séance d’EFT, ces globules rouges étaient séparés. D’autres études démontrent une baisse impressionnante des symptômes de dépression sur des populations soumises à des séances d’EFT.

De son côté, la coach nous raconte l’histoire d’une guérison express. « J’ai par exemple eu le cas d’une personne, qui avait la phobie de traverser les ponts. Au début, rien qu’à s’imaginer traverser le pont, elle se sentait malade. Elle avait une boule d’angoisse, nous avons travaillé sur tous ses ressentis et cherché à savoir d’où cette angoisse venait. En fait, cette personne avait eu dans son enfance des problèmes avec l’eau et depuis, elle ne se baignait que lorsqu’elle avait pied. A la fin de la séance, elle était capable de s’imaginer traverser ce pont sans aucune angoisse et puis nous sommes allées en traverser un en vrai ! Belle victoire !», se souvient-elle.

L’EFT est donc une technique innovante pour nous apprendre à gérer nos émotions, nous qui avons appris dès le plus jeune âge à ne pas rire trop fort, à ne pas nous mettre en colère, à ne pas pleurer. « Pourtant, un jour ou l’autre, le corps va exprimer ces émotions », constate la coach qui nous rappelle que nous sommes tout autant un corps qu’un esprit, une chimie et une énergie.

@Paojdo

Et aussi :

>Pour rester en vie, cultivez vos envies

>C’est quoi au juste le bonheur  ?

>Comment la révolution Mindfull peut changer nos vies ?

Ils nous font confiance