Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Ces entreprises qui ont du cœur

Handicap, maladie, gaspillage alimentaire… Cette semaine, nous avons voulu mettre en avant 5 projets coups de cœur. Lumière !

Les vêtements Constant et Zoé

Le concept : Des sweats qui se zippent sous les bras, des ponchos, des pantalons avec fermeture éclair de la taille jusqu’aux pieds… Les vêtements Constant et Zoé ont été conçus pour permettre aux personnes handicapées de s’habiller plus facilement, avec style et dans des matières de qualité. Derrière ce projet : Sarah Da Silva, une jeune entrepreneure lyonnaise dont le frère de 22 ans est infirme moteur cérébral. Impossible pour lui de s’habiller seul.

Pourquoi on aime : Tout simplement car Constant et Zoé adresse un réel besoin pour les personnes handicapées. Le projet a d’ailleurs séduit Brigitte Macron qui s’est rendue au siège de l’entreprise il y a quelques mois. Et la startup vient tout juste de lever des fonds. Souhaitons-lui une belle et longue route.

La cagnotte des proches

Le concept : Un accident de la route qui nécessite un réaménagement du domicile, une thérapie ciblée pour soigner un cancer… En dépit de ce que l’on pourrait imaginer, la sécurité sociale et les mutuelles sont loin, très loin, de rembourser tous les frais inhérents à la maladie. Certains patients et leurs familles peuvent ainsi se retrouver dans une grande précarité. C’est pourquoi Anne-Sophie Roturier a fondé avec son mari La cagnotte des proches à Aix-en-Provence. L’idée ? Récolter des fonds pour aider les malades. Il peut s’agir du financement d’une thérapie, de matériel, ou simplement d’un cadeau pouvant égayer le quotidien du patient.

Pourquoi on aime : La cagnotte des proches est plus qu’une simple cagnotte en ligne. Infirmière de formation, Anne-Sophie propose aussi tout un accompagnement annexe. Elle appelle chaque famille pour valider le projet (et aussi éviter toute fraude), communique sur certaines cagnottes auprès des médias locaux, et redirige les familles vers des associations ou centres de soins pouvant les aider lorsqu’elles sont isolées. Bientôt, le site devrait se transformer en market place avec la proposition de produits et services qui permettront aux patients de se faire plaisir.

Le restaurant Reflet

Le concept : Une déco contemporaine, des petits plats gourmands comme on les aime… a priori, ce restaurant Nantais est un lieu sympathique. Mais en réalité, il est tout simplement fantastique. En salle ou en cuisine, le personnel qui s’active met tout son cœur à l’ouvrage. Accompagnés de Thomas le gérant, Farida « The cheffe » et Sylvaine, la « fée du groupe », Paul, Pauline ou encore Caroline ont sauté dans le grand bain, mais pour sûr, ils n’ont pas bu la tasse ! Leur particularité ? Ils sont atteints de trisomie 21.

Pourquoi on aime : Ce concept est unique en France et véhicule de magnifiques valeurs de fraternité et de respect des différences. Le restaurant ne désemplit pas et les clients raffolent de l’humour ravageur d’Antoine, qui se présente comme le 007 de l’équipe. Ce projet, qui a vocation à être rentable, ouvre de bien belles perspectives. Grâce à ce projet, cette brigade extra-ordinaire a pu accéder à l’autonomie.

L’appli The Food Life

Le concept : Lutter contre le gaspillage alimentaire, tel est l’objet de cette application. Elle permet aux associations de repérer les supermarchés qui font don de leurs invendus. Chaque grande surface doit préciser le volume de produits à distribuer, et l’heure à laquelle les associations peuvent venir les chercher. Pour les particuliers, The Food Life leur permet de connaître les coordonnées des associations afin de récupérer la nourriture.

Pourquoi on aime : Malgré l’adoption d’une loi du 3 février 2016 mettant fin au remboursement de la TVA sur les produits retirés de la vente, nombreuses sont encore les enseignes qui ne donnent pas leurs invendus. Chaque année, on dénombre pas moins de 20 kg de déchets par an et par personne en France, selon le ministère de l’Agriculture. Entièrement gratuite, cette application a été développée de manière bénévole par Marc Simoncini, le fondateur du site Meetic.

Les tee-shirts My Boobs Buddy

Le concept : 90% des cancers du sein peuvent être guéris s’ils sont dépistés à temps. Malheureusement, le dépistage systématique n’est recommandé qu’après 50 ans. Face à ce constat, cette marque lancée en 2013 propose des tee-shirts, sweats et débardeurs avec des messages humoristiques pour sensibiliser les femmes, et notamment les plus jeunes, car personne n’est à l’abri du vilain crabe.

Pourquoi on aime : My Boobs Buddy nous rappelle qu’un geste simple peut nous sauver la vie. La marque prône ainsi l’auto-palpation tous les mois afin de constater si l’on ressent ou non une forme irrégulière.  10% des bénéfices de la marque sont reversés à l’association Keep a Breast, qui communique auprès des jeunes femmes sur les risques de cancer du sein.

Crédits photo : Brigitte Delibes Photographie

 @Paojdo

Ils nous font confiance