Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

20 astuces anti-fatigue

20 astuces antifatigue

La fatigue, nouveau mal du siècle ? D’après un sondage IPSOS, environ 50% des Français se disent fatigués. Dans son ouvrage Vaincre l’épuisement sans médicaments (éd. Leducs), le Dr Sophie Ortega nous livre tous ses conseils d’hygiène de vie pour retrouver de l’énergie au quotidien.

SOMMEIL

  1. Se lever tous les jours à la même heure, y compris le week-end. Pour les personnes sujettes aux insomnies, les spécialistes conseillent même de mettre le réveil un peu plus tôt le matin afin d’engendrer une dette de sommeil qui favorisera un meilleur endormissement le soir.
  2. Ne jamais rester dans le lit le matin lorsque l’on est réveillé. Le sommeil du matin n’est pas d’aussi bonne qualité que le sommeil nocturne. Il n’amènera rien, si ce n’est de se décaler encore davantage. Un bon moyen d’éviter l’insomnie du dimanche soir !
  3. Respecter son type de sommeil. Certains sont couche-tôt, d’autres couche-tard. Pour ces derniers, il est inutile d’aller au lit à 21H, sous peine de rester les yeux grands ouverts. Il est extrêmement difficile de changer la nature de nos sécrétions hormonales responsables de l’endormissement.
  4. Dire adieu aux somnifères et autres médicaments responsables d’une fatigue accrue la journée et de somnolences. De plus, les somnifères ne favorisent pas un sommeil de qualité, en ne permettant pas l’installation de sommeil profond. Ils vous font tout au plus « oublier » que vous avez mal dormi !
  5. Adopter la luminothérapie 20 minutes au petit-déjeuner. On peut essayer les lunettes nomades, moins contraignantes que les panneaux lumineux. La luminothérapie a démontré des résultats assez spectaculaires !
  6. Bannir le sport et les bains chauds avant de dormir. Aérer la chambre et baisser le chauffage afin de diminuer la température corporelle, élément primordial pour bien s’endormir.
  7. Ne pas consulter ordinateurs et tablettes au moins deux heures avant le coucher. La télé s’avère moins perturbante pour le sommeil, mais rien ne vaut la lecture à la lampe de chevet pour tomber dans les bras de Morphée.
  8. Adopter quelques principes élémentaires du Feng Shui : ne pas transformer sa chambre en annexe de son bureau. Ecarter les sources lumineuses non propices à la sécrétion de mélatonine. Ne pas encombrer sa chambre. Opter pour une couleur apaisante sur les murs.

ALIMENTATION

  1. Ne pas sauter de repas, cela fatigue l’organisme. De plus, on risque de manger davantage le soir si l’on saute le repas de midi, et ainsi de perturber sa nuit de sommeil à cause de la digestion. Sauter le repas du soir est aussi une mauvaise idée car la faim va nous réveiller la nuit. De plus, il faut éviter les régimes à répétition, ils épuisent et stressent l’organisme.
  2. Pour ne pas être fatigué, il faut manger équilibré, cela va de soi. Trop de mauvais gras risque d’encrasser le corps, tout comme trop de sucres peut induire une hyperglycémie, voire du diabète. Aussi, manger trop de sucres, le matin notamment, risque d’entraîner un « coup de barre » quelques heures plus tard. Bien sûr, les écarts sont permis de temps à autre, tout est question d’équilibre, et cet équilibre se fait sur la semaine !
  3. Miser sur les superaliments riches en Oméga 3, très utiles pour garder un bon moral : fruits secs, mâche, saumon, noix, huile de colza ou pourpier permettent de surcroit de lutter contre la fatigue intellectuelle. Penser aussi à ceux dotés de vitamines et d’antioxydants comme les framboises, groseilles, mûrs, cassis…
  4. Ne pas oublier de manger des protéines. 50% des Français n’en consomment pas suffisamment. De plus, leur qualité est souvent altérée par des cuissons à trop fortes températures.
  5. Prendre des compléments alimentaires sous forme de cure et non en continu. Autrement, ils risquent d’être mal assimilés. C’est le cas du magnésium qui s’avère utile en période de stress (car l’hormone du stress nous fait consommer davantage de magnésium), mais ce dernier ne va plus être bien assimilé par l’organisme s’il est pris en continu. Attention aussi au surdosage : il faut savoir que certains cocktails d’antioxydants peuvent développer les cancers puisqu’ils protègent toutes les cellules, même les plus mauvaises.

BODY & MIND

  1. Travailler sur nos pensées négatives car elles influent sur notre état de fatigue. Bien souvent, la fatigue est l’un des symptômes de la dépression. Pour ce faire, plusieurs méthodes existent, comme noter tous les soirs trois situations de la journée pour lesquelles on ressent de la gratitude.
  2. Faire du sport, même en cas de fatigue ! La fatigue peut être liée à une vie trop sédentaire et confinée. Le sport permet d’évacuer les tensions et de générer une bonne fatigue. A la clef : un sommeil plus réparateur. Le sport permet aussi de stimuler les défenses du système immunitaire mises à mal par le stress, de lutter contre l’encrassement dû au cholestérol et d’améliorer les sécrétions hormonales pour éviter le diabète.
  3. Le sport est un formidable allier, mais attention toutefois à ne pas le pratiquer à outrance. Les adeptes de l’ultra-trail sont de plus en plus nombreux, mais les fractures de fatigue se multiplient elles-aussi. Votre programme sportif doit être élaboré avec un spécialiste pour éviter tout risque.
  4. Si l’on a horreur du sport, penser simplement à des gestes faciles au quotidien comme se rendre au travail en vélo, ou encore emprunter les escaliers plutôt que l’ascenseur. Il est conseillé de bouger minimum 30 minutes par jour.
  5. Eviter au maximum son exposition aux situations de stress. Pour cela, revoir dans la mesure du possible son organisation : apprendre à dire non, savoir déléguer, se réserver des temps de repos personnels, faire le tri, et répartir les tâches à la maison.
  6. Pratiquer un quart d’heure quotidien de relaxation. Cette dernière favorise la production d’ondes alpha, comme durant le sommeil. Ces ondes vont développer notre intuition et créativité, mais aussi créer des conditions favorables pour une nuit sereine.
  7. Se faire masser pour lâcher-prise mais aussi régénérer le corps et soulager les douleurs. Le massage atténue les raideurs, stimule les défenses immunitaires et la circulation sanguine. Une vraie arme anti-stress.

Si la fatigue perdure au delà de 6 semaines malgré la mise en place d’une nouvelle hygiène de vie, n’hésitez pas à consulter. La fatigue peut cacher nombre de pathologies de la plus bégnine à la plus grave. Alors n’attendez pas !

@Paojdo

Ils nous font confiance