Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Le café : un nouveau pouvoir insoupçonné

23.05.2019

Pour beaucoup, démarrer une journée sans café est absolument inconcevable. Son goût délicieux, sa chaleur réconfortante et son effet coup de boost font de lui le meilleur allié de 83% des français qui déclarent en consommer chaque jour. Mais on le sait bien, le café a aussi un défaut majeur, il nous fait courir aux toilettes… C’est en cherchant à savoir pourquoi, que des scientifiques ont découvert une nouvelle qualité au café : il serait antibactérien.

La caféine innocentée

Des scientifiques de l’Université de médecine de Galveston au Texas ont tout récemment décidé de s‘atteler à l’étonnante tache de découvrir pourquoi le café est un aussi puissant laxatif. Si la question n’a pas encore totalement trouvé de réponse ces derniers ont cependant fait une nouvelle découverte plutôt intéressante !

Après avoir fait ingurgiter de petites quantités de café avec et sans caféine à des rats pendant trois jours d’affilée, les chercheurs se sont intéressés au fonctionnement des muscles entourant les intestins et participant au processus de digestion. Et les résultats furent sans équivoque. Les muscles du petit et du gros intestin avaient plus de facilité à se contracter après consommation de café, entraînant ainsi une digestion plus rapide, mais ce fut le cas même lorsque les rats avaient ingurgité du café décaféiné.

Cette étude vient donc confirmer les résultats de précédentes recherches menées sur le sujet en 1990 : le café stimule effectivement les muscles des intestins. Mais cette fois-ci la caféine est bel et bien mise hors de cause !

Le café, antibactérien ?

Parce qu’une fois lancés sur le sujet il eut été franchement dommage de s’arrêter à cette seule constatation, les scientifiques en charge de l’étude se sont concentrés sur les selles des rats. C’est alors que ces derniers ont découvert que les déjections des rats ayant consommé du café (avec ou sans caféine) étaient bien moins chargées en bactéries. Ils ont ensuite mis en contact les déjections et une solution composée d’1,5% de café et les bactéries ont alors cessé de se développer. « C’est très intéressant car cela signifie que le café peut agir en agent antibactérien. Mais il nous faut à présent découvrir pourquoi le café a cet effet suppresseur sur le microbiome » explique Xuan-Zheng Shi, auteur de l’étude.

De précédentes études ont démontré que le café pouvait participer à diminuer les risques de cancer du côlon mais d’un autre côté les bactéries jouent un rôle nécessaire au bon fonctionnement de la flore intestinale, alors en attendant d’en savoir plus, comme tout, consommez du café mais avec modération !

> 5 substances naturelles pour rester en bonne santé

> Comment rester en bonne santé toute l’année ?

Ils nous font confiance