Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

1 Français sur 5 travaille le dimanche

09.07.2019

Le travail dominical a toujours fait débat chez les français, pourtant d’après une enquête publiée par le ministère du Travail, une personne sur cinq a travaillé en moyenne au minimum un dimanche par mois au cours de l’année 2018…

Le travail dominical, une constante chez les non-salariés

Si travailler le dimanche est sujet à controverse entre employeurs et salariés français, chez les indépendants en revanche le repos dominical ne semble plus rien avoir de sacré. En effet, et sans grande surprise, ces derniers sont 36,7% à déclarer avoir travaillé au moins un dimanche sur quatre dont 27% au moins deux dimanches au cours d’un mois contre 18,9% pour les salariés.

Les agriculteurs très largement concernés

Du côté des agriculteurs, ils sont 70,3% à avoir déclaré travailler au moins un dimanche dans le mois au cours de l’année 2018. Autres secteurs concernés par le travail dominical ; l’hébergement social et le médico-social, avec 54,1 % des interrogés qui ont travaillé au moins un dimanche par mois. Ils sont suivis par les salariés des hôpitaux publics qui sont 50% à avoir indiqué travailler au minimum un dimanche sur quatre dont près de 34% au moins deux dimanches sur quatre. Viennent ensuite les métiers de la restauration (49,1%) ainsi que ceux des arts et spectacles.

Les secteurs les moins concernés

L’étude dévoile également les secteurs les moins concernés par le travail dominical. Parmi eux le secteur privé (16%), les collectivités locales (12,9%), la construction avec 5,6% de salariés ayant travaillé un dimanche dans le mois et enfin le secteur de la finance et de l’assurance (5,3%).

> Dilemme chez les entrepreneurs : entre amour de la liberté et quête de soutien

> Les startuppeurs ont plus le moral que les dirigeants

 

Ils nous font confiance