Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

1 femme sur 3 retire son alliance avant un entretien

11.05.2018

Une étude menée par le site Credit Angel s’intéressant à l’éternel sujet de l’inégalité hommes-femmes dans le milieu du travail révèle que ces dernières se sentiraient obligées de retirer leur alliance avant un entretien d’embauche.

Alors qu’une précédente étude menée par Cadreo révélait que deux femmes cadres sur trois se sentaient pénalisées au travail notamment par rapport à leur statut de maman, voilà qu’une autre étude, celle diffusée par le site Credit Angel, vient apporter une nouvelle pierre à l’édifice de l’inégalité entre hommes et femmes au travail.

Si le site ne communique pas le nombre de participantes à son panel, il indique cependant que 29% des femmes interrogées admettent se sentir obligées de retirer leur alliance avant un entretien d’embauche par peur d’être discriminées !

Du côté des recruteurs, et pour venir valider encore un peu plus l’étude de Cadreo précédemment citée, 59% des employeurs interrogés pensent que les femmes devraient avoir l’obligation de mentionner leur grossesse au moment de l’entretien…

Ils nous font confiance