Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Comment manager à l’ère Digitale ?

18.06.2016

La transformation digitale est un des enjeux clés pour la compétitivité des entreprises. Delphine Remy-Boutang, fondatrice de The Bureau et digital Guru nous explique le rôle du management à l’aube de cette nouvelle ère.

Il aura fallut quarante ans pour connecter 2,5 milliards de personnes dans le monde d’Internet.

C’est une révolution qui impacte les entreprises, les professionnels de tous les secteurs, les particuliers, l’ensemble des institutions, les politiciens,…Puisqu’il s’agit d’une rupture fondamentale, c’est donc une problématique managériale.

S’adapter à la vitesse et aux avantages offerts par l’impact du digital 

Le digital est une révolution qui change notre manière d’être ensemble et nos perceptions de la collectivité. Or, il est tout à fait possible pour une entreprise qui n’est pas nativement digitale, d’appréhender ce virage digital. Pour se transformer et s’adapter il faut comprendre et appréhender le virage. En effet, Internet est l’une des plus importantes « innovation de rupture » auxquelles les entreprises ont été confrontées. Plus qu’une transformation, c’est une révolution.
Le management doit savoir opérer cette mutation et accéder à cette transformation que propose le digital.
S’adapter et manager à l’ère du digital c’est faire adhérer son entreprise à une transformation numérique pour créer un partage collaboratif au profit de l’efficience collective.

Eduquer ses équipes à cette révolution est important. Repenser l’expérience client, l’offre, le lien, la collaboration… Cette transformation digitale doit permettre au manager de mettre ses valeurs en action qui sont la proximité, la responsabilité et la solidarité.

Cette problématique managériale dirige les salariés vers une liberté d’entreprendre toutes les actions qu’ils estiment les meilleures pour l’entreprise. Ce chemin de l’entreprise libérée va spontanément trouver des modes de fonctionnement proches de ceux sur lesquels les acteurs du digital se sont naturellement construits au moment de leur création.

Une digitalisation en deux temps

Intégrer cette innovation aux façons de faire du passé pour ensuite entamer une mutation profonde.
Les managers sont donc les acteurs principaux de la transformation digitale de leur entreprise. C’est à eux de mettre en place les outils et apporter une culture digitale à l’entreprise pour convaincre à tous les niveaux et impliquer l’interne.

Le Management quotidien armés par de nouveaux outils

Le digital recrée et réorganise le management et l’organisation des équipes. Pour cela, le business est réinventé. Il ne s’agit pas que d’un simple canal au sein d’une stratégie mais d’une réelle organisation. Car on parle alors d’outils, de process. On remarque au sein des entreprises que les outils digitaux apporte une vraie rapidité au sein des organisations de travail. Il est sans aucun doute la clé pour partager au mieux ses connaissances au sein d’une entreprise, pour maintenir l’implication des équipes et prendre des décisions collectives.
Les réseaux sociaux en interne sont donc aussi important qu’en externe .

Des impacts sur le management 

La digitalisation c’est l’impact sur les entreprises et les organisations : les gens et les objets sont interconnectés en permanence, en tout lieu et pour tous les usages. La transformation digital des entreprises et du management apporte une réponse innovante aux nouveaux business : une nouvelle forme de dialogue, une nouvelle organisation des espaces et du temps de travail. Celle-ci impose également des compétences indispensables pour maîtriser les outils et les enjeux du digital au sein d’une entreprise.

Une rentabilité plus importante grâce au digital

En plus d’être une réelle opportunité professionnelle de changement, le digital permet de réinventer son entreprise et surtout de faire avancer son business et ses projets. Selon une étude de Capgemini Consulting, les entreprises plus matures sur le digital ont une profitabilité supérieure de 26% et un chiffre d’affaires 9% plus élevé. Le digital est donc un outil non négligeable pour les entreprises qui souhaite évoluer et faire avancer leur marché.
Networker, se créer un réseau est aujourd’hui un des premiers rôles du digital et de la communication.
Le networking permet de s’installer plus rapidement sur le marché, de multiplier ses contacts et de partager en toute facilité des contenus et des informations.

Les pistes pour un management digital efficace

Le manager doit saisir l’opportunité qu’offre le digital pour changer les codes pour alors créer de nouvelles pratiques de management et permettre une plus large autonomie. C’est par l’éducation et l’émergence de rôles modèles que ces changements pourront s’opérer. Pour terminer, il est clair que le digital est un levier de transformation pour les managers et pour les salariés eux-mêmes.
Cette transition se fait donc grâce à l’engagement des collaborateurs équipés par de nouveaux outils collaboratifs, un réseau et des infrastructures adaptés. Un collaborateur heureux est un collaborateur flexible.

Ce nouvel environnement digital crée une structure interne plus forte dans lequel chacun peut grandir et réaliser ses initiatives. Il s’agit alors d’un écosystème, une réelle force d’innovation interne pour que les collaborateurs deviennent des co-créateurs. Faut-il pour cela supprimer le poste de manager ?

 

 

Ils nous font confiance