Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Le sommeil: clé du bien-être ?

11.09.2014

Rencontre avec Patrick Lemoine, psychiatre et spécialiste du sommeil.

Et si le sommeil était la clé de notre bien-être et de notre réussite professionnelle ? Pourquoi ne pas essayer de dormir correctement ?  Arianna Huffington l’écrit dans son ouvrage : le sommeil est à la base de tout ! Pour nous éclairer sur ce mystère et les bienfaits du sommeil, Patrick Lemoine, psychiatre et spécialiste du “bien dormir”, a répondu à nos questions.

Business O Féminin : Arianna Huffington fait l’éloge du sommeil dans un ouvrage. La journaliste assure que le sommeil est la clé d’un bien-être personnel, êtes-vous de son avis ?

Patrick Lemoine : Oui, c’est une des clés. Mais on ne peut pas parler de sommeil sans parler d’éveil. Il n’y a pas de bon sommeil sans bon éveil, il n’y a pas de bon éveil sans bon sommeil : c’est le Ying et le Yang. On ne peut pas dissocier ces deux notions.

Business O Féminin : Et quel est votre constat ? Quelle est la tendance en matière de temps de sommeil aujourd’hui ?

Patrick Lemoine : Auparavant on disait toujours “dormez le temps que vous voulez, ce n’est pas grave, ce qui compte, c’est l’état au réveil”. Cela reste vrai mais un peu moins puisque maintenant, on recommande entre 7 et 8 heures de sommeil par nuit parce qu’il a été démontré que ceux qui ne dorment pas assez développent des troubles parmi lesquels l’obésité, un diabète, de l’hypertension artérielle, des AVC, des dépressions, des infarctus et des cancers digestifs.

Business O Féminin : Pourquoi dormons-nous moins ?

Patrick Lemoine : La majorité des chercheurs s’accordent à dire que depuis qu’Edison a inventé l’éclairage électrique, nous avons perdu environ une heure et demie de sommeil, dont une partie serait due à l’éclairage artificiel et l’autre partie serait due aux écrans. Nous dormons moins à cause des écrans et particulièrement à cause de toutes les excitations du soir comme les jeux vidéos, la télé, les t’chats…

Business O Féminin : Et perdre une heure et demi de sommeil est-ce beaucoup ?

Patrick Lemoine : C’est considérable ! Nos grands-mères dormaient à peu près neuf heures par nuit, on ne dort plus que sept heures à sept heures et demie ! Nous ne savons pas si cette perte de sommeil est bonne ou non, nous savons juste que cela a eu des conséquences.

Business O Féminin : Que provoque l’éclairage artificiel et les écrans sur notre sommeil ?

Patrick Lemoine : L’œil a certains processus d’endormissement, dont la production de la mélatonine, hormone du sommeil et antioxydant (qui permet d’avoir une belle peau, d’éviter le cancer…) et les écrans, surtout les diodes et lumières bleues ou blanches, empêchent ou réduisent la production de mélatonine. Ces lumières ont donc une conséquence catastrophique sur le sommeil et engendrent ce processus qui nous fait moins dormir.

Business O Féminin : Vous évoquez régulièrement la mélatonine dans vos ouvrages, comment se fabrique cette hormone du sommeil ?

Patrick Lemoine : Uniquement dans l’obscurité. C’est une hormone produite par une glande dans le cerveau appelée glande pinéale, qui représente le troisième œil des bouddhistes. Cette glande est sensible à la lumière via la rétine des yeux. La mélatonine n’est pas un hypnotique mais c’est une substance qui va se libérer dans le cerveau et c’est un signal qui dit qu’il faut aller se coucher.

 Business O Féminin : Le sommeil peut-il nous aider à soigner nos petits maux du quotidien ? Lesquels ?

Patrick Lemoine : Oui je pense. Ce que nous savons c’est qu’au cours des trois premières heures de sommeil chez l’adulte, nous entrons dans un sommeil appelé “lent profond”, au cours duquel on fabrique la totalité de l’hormone de croissance. Chez les adultes, c’est une hormone qui permet non pas de grandir mais de cicatriser, d’avoir une belle peau, d’avoir la pêche… Pour cela il faut respecter avant tout les trois premières heures de sommeil aux horaires habituels !

Business O Féminin : C’est-à-dire ?

Patrick Lemoine : Si vous êtes programmé et habitué à vous coucher à 23h et vous lever à 7h, vous aurez vos trois heures de sommeil réparateur. Mais c’est en fonction de votre rythme de sommeil, il ne faut pas le décaler !

Business O Féminin : Le manque de sommeil est parfois lié à des périodes de grand stress, comment combattre cela ?

Patrick Lemoine : Avant tout : éviter les somnifères ! On a ENFIN compris que ces hypnotiques sont à utiliser de manière très transitoire lorsqu’il y a une insomnie, avec un facteur déclenchant précis, lorsqu’il y a un début et une fin. Autrement, les somnifères sont à proscrire car ce n’est pas du vrai sommeil, c’est de l’anesthésie légère. On peut combattre le stress notamment avec toutes les techniques de thérapies cognitives et comportementales : comme l’hypnose, la relaxation et toutes les techniques d’hygiène des rythmes : ce dernier point est fondamental. Que ce soit en termes de sommeil ou d’alimentation.

Business O Féminin : Comment bien garder le rythme justement ?

Patrick Lemoine : Quand on a un problème de sommeil, d’humeur, de fatigue, de migraine au réveil : il faut toujours se lever à la même heure, week-end et vacances compris et ne jamais faire de grasse matinée ! Évidemment, si l’on n’a pas d’insomnie, on fait ce que l’on veut… Nous devons aussi être attentifs à notre température corporelle : elle doit être moindre la nuit et plus importante le jour.

Business O Féminin : L’année prochaine vous allez publier un livre sur le sommeil : quelle en sera la teneur ?

Patrick Lemoine : Je vais expliquer ce qu’est le sommeil normal et parler de toutes les maladies qui l’affectent. Par exemple, certaines personnes vont s’épuiser pendant leur sommeil sans comprendre pourquoi. Elles sont alors fatiguées toute la journée ou bien elles ont mal aux jambes comme si elles avaient “pédalé” toute la nuit. Je vais aussi traiter dans cet ouvrage des apnées du sommeil, de la narcolepsie, de toutes les formes de dépressions insomniaques ou hypersomniaques et de toutes les formes d’insomnie en général. Je vais aussi parler des médicaments du sommeil et de leurs effets néfastes sur les individus. Mais aussi de toutes les techniques psychologiques : la relaxation, la thérapie comportementale, l’hypnose, l’éclairage (luminothérapie), l’hygiène des rythmes.

A propos de Patrick Lemoine 

Patrick Lemoine

Patrick Lemoine est un hyperactif ! Après avoir été chercheur à Standford dans un “sleep center”, il s’installe à Lyon où il crée un service de psychiatrie avec une unité de sommeil, tout en étant chercheur associé à Montréal dans l’épidémiologie du sommeil. Depuis 10 ans, il dirige internationalement un groupe de cliniques psychiatriques appelé “Clinea”. Il a déjà publié une vingtaine de livres dont quelques-uns sur le sommeil et l’insomnie.

 

 

 

 

 

@AuroreHautbois

À lire aussi :

Quelles sont les 10 clés d’un sommeil réparateur ?

Ils nous font confiance