Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Santé : prenez garde aux SOS de votre corps !

Sachez repérer les SOS de votre corps pour prévenir plutôt que guérir !

Prévenir les maux en adoptant un mode de vie sain n’est aujourd’hui plus une injonction rébarbative, mais un réel engagement au quotidien pour tendre vers davantage de mieux-être. Dans leur ouvrage ultra-pédagogique Vous avez le pouvoir de changer votre santé, le Dr Loïc Etienne et Rica Etienne exposent la liste des « clignotants » envoyés par votre corps pour vous signifier que vous foncez tout droit dans le rouge.

De manière générale, sachez qu’un symptôme apparu brusquement est le signal de la perturbation d’un organe ou d’une fonction. Vous devez aussi être attentive à l’apparition d’un symptôme inhabituel ou qui se prolonge anormalement. N’hésitez donc pas à consulter dès lors que vous êtes inquiète. « Un seul symptôme peut patienter trois jours, mais deux symptômes peuvent patienter deux jours et trois symptômes seulement un jour », expliquent les auteurs.

vous-avez-le-pouvoir-de-changer-votre-sante

Les témoins à ne pas négliger

Véritables marqueurs de la perturbation de l’organisme, voire de la présence d’une maladie, ces signaux doivent être pris en compte s’ils vous semblent apparaître de manière inhabituelle ou démesurée.

-Une douleur

-La pâleur

-Des palpitations

-Des sueurs

-Une soif intense

-De la fièvre

-Une grande sensation de faim

-La fatigue

-Le manque de sommeil

Ne laissez pas traîner un symptôme

On ne prête parfois que trop peu d’attention aux petits maux du quotidien en se disant que l’on ne va pas surcharger les salles d’attente des cabinets pour un simple rhume. Et pourtant, il faut toujours faire attention à ne pas laisser un symptôme s’installer dans la durée ou s’aggraver.

-Une toux qui persiste

-Une douleur qui ne cesse pas

-Une constipation prolongée

-Un bouton qui s’agrandit

-Une douleur profonde dans le ventre

Attention aux signaux installés sur la longueur

Si certains clignotants arrivent de manière inopinée, d’autres s’installent au contraire de manière insidieuse, et sont ainsi parfois difficiles à repérer tant on ne voit pas leur évolution. Pourtant, ils peuvent indiquer la présence d’une maladie déjà installée. Surveillez-les donc de près.

-La perte de la queue du sourcil au dessus de l’œil (hypothyroïdie)

-Les petits dépôts graisseux sous les paupières (excès de cholestérol)

-Les ongles bombés (insuffisance respiratoire chronique)

-Le fond de l’œil jaune (hépatite)

-Une accentuation des lignes de la main (insuffisance surrénale)

-Des vaisseaux rouges sur les pommettes (début de cirrhose alcoolique)

Gare à la fatigue

Les auteurs rappellent que la fatigue n’a rien d’anodin, et que de nombreuses maladies commencent par se manifester ainsi.

-La fatigue musculaire (crampes, courbatures persistantes, tremblement des paupières, raideurs dans la nuque et le dos…)

-La fatigue générale. A noter que les « chronofatigues » ont tendance à toucher les femmes de février à mars et les hommes de février à mai

-La fatigue nerveuse (mal à retrouver ses mots, oublis répétés, crises de larmes, boulimie…). Les troubles psychosomatiques (palpitations, vertiges, troubles sexuels, nœud dans l’estomac, bouche sèche, problèmes de peau…) indiquent une souffrance physique d’origine nerveuse quand les examens médicaux ne révèlent aucune anomalie.

-La fatigue psychique (agressivité, tristesse, passivité, euphorie…) révèle de son côté une vraie difficulté des fonctions cérébrales, causée par une maladie physique ou psychique.

A noter : les actes manqués, les lapsus ou encore les rêves perturbateurs doivent aussi être perçus comme des signaux d’alarme. Ne les négligez pas ! N’hésitez pas à en parler à un proche ou un tiers de confiance.

Pour aller plus loin : Vous avez le pouvoir de changer votre santé, tout ce qu’il faut savoir pour être maître de sa santé, vivre mieux et plus longtemps, Dr Loïc Etienne et Rica Etienne, Marabout, 2016. 

@Paojdo

Ils nous font confiance