Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Et si le networking devenait une collaboration ?

02.09.2017

Minetou Ndiaye, Manager en assurance et fondatrice du réseau Energie Femmes pour la promotion de l’ambition des femmes nous livre ses conseils pour optimiser notre “networking attitude” !

Le networking constitue une étape clé dans une carrière. « Réseau » est le mot que tous les professionnels ont désormais à la bouche. Et pour cause, chacun espère en tirer les avantages dont les experts ont vanté le mérite. Pour cela, tout le monde identifie les nombreux événements professionnels : conférences, débats, tables rondes, forums…  On se rue vers les intervenants et toute personne stratégique identifiée avec l’objectif de donner des cartes de visite après une séance de « small talk »[1].

En réalité, pour construire un réseau solide et dynamique, il faut bien plus que cela. Le temps où on collectait les cartes de visite pour les ranger dans un tiroir et les ressortir pour envoyer ses meilleurs vœux est révolu : place au networking collaboratif !

Demander aux autres en quoi vous pouvez les aider

Notre façon de gérer nos relations et notre réseau révèle également notre état d’esprit et notre personnalité. Demander à notre interlocuteur en quoi nous pouvons l’aider ou comment pouvons-nous collaborer ensemble est totalement opposé au fait de se contenter de se mettre en avant. Adopter cette approche vous inscrit non seulement dans une relation équilibrée  mais génère aussi un impact positif qui encourage l’autre à interagir avec vous. Il n’est plus question d’une relation à sens unique mais plutôt d’une façon de collaborer et de co-construire. Un networking efficace repose inéluctablement sur le partage. Et la démarche du networking collaboratif va au-delà en se basant sur une entraide mutuelle et surtout la volonté de pouvoir travailler ou créer quelque chose « ensemble ».

Pourquoi avoir cette démarche ?

La première raison est que le fait de faire du networking pour uniquement rajouter des contacts à votre liste est inutile. Cette démarche doit impérativement reliée à des objectifs et surtout avoir un sens qui va au-delà de ses aspirations à court terme. Ensuite, construire un réseau solide et durable passe essentiellement par les interactions qu’on a avec d’autres professionnels. Par conséquent, rien de mieux qu’un échange gagnant – gagnant pour bâtir un réseau sur la durée. Quitte à consacrer du temps à réseauter, il est préférable de faire les choses convenablement ! Plus que le fait d’élargir votre cercle, cette démarche permet de faire fonctionner le bouche à oreille et vous forger une solide réputation basée sur votre façon de travailler et surtout de coopérer avec les autres.

Comment mettre en pratique cette démarche de collaboration ?

Vous connaissiez le networking, vous allez adorer le networking collaboratif ! Qu’on soit salarié, profession libérale ou entrepreneur, nous avons tous développé des compétences transposables dans différents domaines. Ce qui peut sembler évident dans le milieu bancaire peut être totalement méconnu dans le domaine artistique. Ce qui est justement une richesse. C’est pourquoi, les événements organisés sont autant d’opportunités de rencontrer des professionnels différents de nous qui ont des choses à nous apprendre, sur nous-mêmes, sur leurs façons de fonctionner, de penser et de travailler.

Au-delà d’un titre ou de la renommée d’une entreprise, une démarche de coworking démarre d’abord par le fait de s’intéresser à ce que notre interlocuteur fait réellement et ce qu’il recherche. Quel est son quotidien, quels sont ses enjeux, ses challenges, ses futurs projets ? Telles sont les questions auxquelles vous devez vous intéresser. A l’heure où chacun s’interroge sur le sens à donner à son travail, le dirigeant que vous rencontrez à une conférence sera peut-être dans quelques mois un entrepreneur avec un projet innovant.

Qu’est- ce que cela nous apporte ?

La première réponse est le dynamisme ! Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux sont une formidable opportunité pour améliorer sa visibilité et son image. Toutefois, cela n’enlève rien à la valeur des rencontres réelles ou IRL pour « In Real Life ». Rien ne vaut une vraie rencontre pour échanger de vive voix et instaurer une relation de confiance : d’où l’importance de la fameuse première impression. Un réseau professionnel dynamique est un réseau où les gens vous connaissent et sont en mesure de témoigner a minima de quelques-unes de vos qualités professionnelles (réactivité, rigueur, sens du détail…) voire de vous recommander. Le second avantage de cette approche est l’efficacité. Contrairement aux déconvenues qu’on peut connaître dans des relations professionnelles à sens unique, le networking collaboratif garantit plus de fiabilité grâce à une entraide mutuelle.

Pour finir, l’utilité de bâtir un réseau professionnel n’est plus à démontrer. Toutefois il est important de réfléchir en amont à sa vocation. Car c’est ce qui permet de savoir ce qu’on est prêt à partager, échanger ou offrir. Une étape clé pour construire un réseau dynamique, qui a un sens et surtout qui vous ressemble.

Minetou Ndiaye

Manager en assurance, Fondatrice du réseau Energie Femmes pour la promotion de l’ambition des femmes

www.energie-femmes.fr

[1] Conversation légère dans le but de briser la glace et créer un lien avec un nouvel interlocuteur.

Ils nous font confiance