Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Déconnecter en vacances : c’est possible !

04.07.2017

La déconnexion serait-elle en passe de devenir le nouveau luxe ? Selon une étude Kantar réalisée pour Orange, 83% des Français aimeraient ralentir leur usage d’Internet pendant leurs congés. Oui, mais comment ?

« J’ai compris qu’il fallait faire quelque chose lorsque ma fille de cinq ans m’a dit que j’étais tout le temps sur mon téléphone. » Jessica Rolland est social media manager, à la tête de l’agence SomeDay. Le web, c’est son métier. Mais, insidieusement, il a peu à peu parasité toute son existence. Cette professionnelle du numérique a alors déployé toutes ses forces pour apprendre à se passer de la Toile. Elle en a tiré un livre, Objectif digital detox : pourquoi et comment se déconnecter intelligemment (éditions Kawa). Alors que certaines d’entre vous s’apprêtent certainement à prendre la route des vacances, voici quelques uns de ses conseils pour vous aider à lâcher votre smartphone entre deux virées à la plage.

  • Identifiez vos vrais besoins

Prenez le temps de faire un point sur les outils que vous utilisez quotidiennement… et le réel apport que vous en tirez. Des applications permettent de vous indiquer en fin de journée combien de temps vous avez notamment passé sur les réseaux sociaux. « Cette méthode m’a permis de me rendre compte que je passais près de trois heures le soir à lire des blogs ou à vaquer sur Facebook », raconte Jessica Rolland. Une fois ce premier constat tiré, vous aurez toutes les cartes en main pour réduire efficacement l’usage de certaines applications apportant peu de valeur ajoutée à votre journée. Un conseil qui s’applique aussi bien à vos vacances qu’à votre vie de tous les jours !

  • La thérapie par la concurrence

Afin de parvenir à écouler les heures sans solliciter sa borne wifi, Jessica Rolland a également opté pour ce qu’elle nomme la « thérapie par la concurrence. » « En clair, vous trouvez de nouveaux centres d’intérêts qui vous permettent d’éviter de passer tout votre temps libre devant un écran. » Sport, méditation ou alors… lecture sur papier. « Cela permet de lire plus longtemps car votre lecture n’est pas interrompue par des sollicitations en tous genres, » témoigne notre experte. Autre bénéfice : « j’ai remarqué que se tenir éloignée des écrans permet de se concentrer plus longtemps, de prendre du recul sur certains sujets », ajoute Jessica Rolland. De quoi permettre, pendant votre break, de vous dégager des créneaux pour ce que vous n’avez d’ordinaire pas le temps de faire.

  • Préparez votre départ

« Je suis entrepreneure et je sais à quel point il est compliqué de ne pas consulter ses mails en vacances. » Mais cela reste néanmoins possible, affirme Jessica Rolland. Sa recette : anticiper son départ. « Mentionnez vos dates d’absence dans la signature de votre mail trois semaines environ avant vos vacances, puis préparez un message d’absence pendant toute la durée de votre séjour. » Puis, si vous êtes chef d’entreprise ou manager, n’hésitez pas à déléguer certaines missions . « Généralement, vos contacts ne vous tiennent aucunement rigueur d’être en congé et l’acceptent bien plus que vous-même… » s’amuse Jessica Rolland.

  • Quelques règles de vie

 Si vos fonctions vous imposent néanmoins de vous connecter pendant vos vacances, Jessica Rolland recommande un minimum de discipline : « Je conseille de se fixer des heures dédiées à la consultation des mails professionnels. » En dehors de ces horaires, point de connexion. «  Ce n’est pas à l’ordinateur de rythmer votre journée, » insiste-t-elle. Les plus motivées d’entre vous pourront pousser un peu plus cette cure numérique en demandant à leurs proches de déposer leurs smartphones dans une tablette le temps des repas.

  • Quand la technologie vous permet de déconnecter

 Si votre travail ne vous laisse pas souvent le loisir de vous octroyer du temps pour vous, sachez que vous pouvez, d’un clic, mettre de côté certains articles à lire plus tard à tête reposée. « Un application comme Pocket vous permet de classer des articles et les lire à votre guise, quand vous le souhaitez… sans qu’une connexion Internet soit requise. » Même la technologie vous aide à vous passer du wifi.

@clairebauchart

Ils nous font confiance