Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

Carrière : comment gérer sa garde-robe professionnelle ?

19.09.2017

Etre crédible tout en affirmant sa singularité : un mélange parfois compliqué à doser dans l’univers professionnel. Quels sont les ingrédients pour affiner sa signature vestimentaire, éléments clés de notre image et notre réussite ?

« Le choix du vêtement indique à la fois les degrés d’intégration et de respect des autres. » Pour Ginette Francequin, maître de conférences en psychologie clinique et sociale au CNAM et auteure de Le vêtement de travail, une deuxième peau (Erès), la progression d’une carrière est, dans une certaine mesure, liée à la façon de s’habiller. « C’est un peu une évidence mais aucun employeur n’accepte dans ses équipes une personne vêtue n’importe comment. » Et d’insister que cela s’impose à tous, même aux stagiaires. « Le vêtement est un reflet de soi. Si l’on vous attend, fraîche et élégante, pour une réunion et que vous arrivez portant une chemise froissée, vous risquez de paraître à la fois négligée et paresseuse, » poursuit Ginette Francequin, soulignant par ailleurs que l’importance de l’allure est beaucoup plus déterminante dans le secteur privé que public, où les carrières ont tendance à être plus linéaires.

L’affirmation dans le respect des codes

Une sorte de politesse vestimentaire qui ne doit néanmoins pas empêcher le développement d’un style qui nous est propre. « A condition bien sûr qu’il reste en harmonie avec l’image de l’entreprise », précise notre experte. Des environnements comme le publicité ou le graphisme appellent à un style créatif, là où le droit où la finance supposent une allure plutôt stricte. « Les femmes les plus imaginatives arrivent à compléter un tailleur classique par des petits accessoires, comme un foulard, ou un bijou, qui leur permettent de mieux s’affirmer, d’être plus à l’aise », commente Ginette Francequin. Même lorsque votre profession vous impose un uniforme, imprimer sa marque reste possible. « Prenez une blouse d’infirmière. Elle se porte en épousant vos mouvements. Elle peut être ouverte, fermée, avec une ceinture. Bref, il y a toujours un moyen de faire ressortir sa personnalité. »

Les vêtements, boosters de bien-être

Car, rappelle Ginette Francequin, uniforme ou pas, il est important de se sentir bien dans ses vêtements. « Votre confort personnel est crucial car cela a ensuite une incidence sur votre rapport aux autres. » Et de donner un exemple simple mais qui parlera sans doute à beaucoup : « si vous savez que vous allez passer une journée clouée devant votre ordinateur, évitez de porter une jupe qui vous sert le ventre. »

La signature vestimentaire, ou l’art de s’habiller grâce à une savante alchimie résultant du style de votre univers professionnel, de votre identité et de la prise en compte de votre bien-être. Si l’exercice semble parfois périlleux, il l’est moins qu’il y a quelques années. « Toute l’industrie du textile et de la mode tend à se pencher sur la question afin que les gens puissent se vêtir tout en respectant leurs valeurs, celles de leurs collègues et de leur entreprise, » conclut Ginette Francequin.

@clairebauchart

 

Ils nous font confiance