Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

illustration

Newsletter
Boostez votre vie avec nos tips Carrière, Business, Lifestyle !

10 conseils pour développer vos compétences émotionnelles

Gilles Corcos est consultant en intelligence émotionnelle. Il nous propose ici une série de petits exercices quotidiens à réaliser en 10 jours.

1/ Enrichir sa conscience

Dans un monde qui évolue constamment, il est essentiel de s’adapter en s’enrichissant quotidiennement. « Chaque jour, vous devez amplifier votre intelligence émotionnelle », explique Gilles Corcos. Ce qui compte ce n’est donc pas simplement l’état actuel de votre conscience, mais la façon dont vous allez progresser.

Exercice : Pendant 5 minutes dans la journée, prenez le temps de regarder les gens autour de vous en essayant de ne pas porter de jugement sur eux, afin de les voir comme ils sont vraiment. En faisant cette expérience vous vous rendrez compte à quel point vous mettez d’ordinaire des étiquettes sur les gens.

2/ Augmenter son estime de soi

Déjà, il faut distinguer la confiance en soi, qui concerne davantage ce que vous faîtes, de l’estime de soi, qui se rapporte plus à ce que vous êtes. « Derrière cela, la question est de savoir quelle valeur vous vous accordez, prenez-vous soin de vous tous les jours, et fréquentez-vous des personnes qui prennent soin de vous ? Car c’est bien cela qui nourrit l’estime de soi », affirme le coach.

Exercice : Notez sur votre carnet une chose que vous avez apprécié chez vous dans la journée.

3/ Renforcer l’affirmation de soi

L’affirmation de soi passe par la communication de son expérience intérieure avec son environnement. « S’affirmer avec une personne importante pour nous demande plus de présence qu’avec une personne que l’on ignore », soutient Gilles Corcos.

Exercice : Dites une chose qui vous semble importante et que vous avez un peu de mal à exprimer à une personne de votre choix. Cela ne doit être ni trop difficile, ni trop facile.

4/ Accroître la réalisation de soi

Se réaliser,  étymologiquement, c’est rendre réel. Un désir, un rêve, un projet, une aspiration. Passer de l’idée à la manifestation concrète. « Il s’agit de ne plus réfléchir et d’écouter directement ses motivations, son coeur. Exercer le métier qu’on a toujours voulu faire, écrire un livre, oser dire je t’aime à celui qu’on aime.. créer la version de nous-même dont nous rêvons », affirme l’expert.

Exercice : Commencez par une chose que vous tenez à réaliser mais que vous n’avez pas encore osé faire. Il faut que cette chose soit réalisable dans les 24H. Observez ensuite comment vous vous sentez.

5/ Enrichir son écoute

Enrichir son écoute, c’est écouter les mots et les émotions, chez soi comme chez son interlocuteur. « C’est ressentir les choses avec votre corps et pas seulement votre tête quand vous êtes avec une personne. Ne pas choisir entre les mots et les émotions », explique le spécialiste.

Exercice : Lors du prochain entretien que vous aurez, prenez 5 minutes pour observer les émotions qui transparaissent chez votre interlocuteur.

6/ Augmenter sa capacité relationnelle

Après avoir été un premier temps dans l’écoute, allez plus loin en y ajoutant le dialogue. Faites parler vos émotions. « Dialoguez avec vos propres émotions et celles de votre interlocuteur. La relation émotionnelle c’est cela. Elle est profonde, vivante et riche », poursuit Gilles Corcos.

Exercice : Osez dialoguer avec une personne que vous croisez dans la journée, et que vous connaissez ou pas. Faites en sorte de dialoguer en prenant en compte ses émotions, c’est à dire  en les écoutant, et en les rendant actrices de l’échange. Si chacun prend en compte ce qu’il ressent, et ce que l’autre ressent, le dialogue s’enrichit.

7/ Accepter et développer sa responsabilité

Nous faisons souvent la confusion entre responsabilité et culpabilité. Les deux n’ont rien à voir. On ne peut pas se sentir coupable quand on est responsable. « C’est comme la bonne conscience. Si elle est bonne elle ne peut pas être consciente, parce que la conscience n’est ni bonne ni mauvaise.  Elle est, tout simplement », note le coach.

Exercice : Prenez la responsabilité de vous engager pleinement dans une action professionnelle jusqu’à ce qu’elle soit aboutie. Il doit s’agir d’une petite action à réaliser dans la journée. Exprimez ensuite ce que vous ressentez après avoir réalisé cette action.

8/ Pérenniser son optimisme

L’optimisme, ce n’est pas voir le bon côté des choses. C’est optimiser une situation, une expérience. C’est faire en sorte que notre vie progresse et évolue chaque jour. « On est du côté de l’action, pas de la perception. il ne s’agit pas de rester béat devant situation, mais d’être acteur de chaque moment de sa vie », note Gilles Corcos.

Exercice : Allez dans un jardin ou la forêt et faîtes en sorte d’apprécier la beauté des arbres, de l’eau de la lumière. Profitez pleinement de chaque moment. Il ne s’agit pas juste d’être présent, mais d’apprécier ce moment. La qualité de votre vie est un choix personnel, il s’agit d’un continuum qui complète la responsabilité.

9/ Accroître sa résilience

La résilience est dans la continuité de l’optimisme. « Il s’agit de développer sa capacité à utiliser les événements plus ou moins douloureux pour grandir, devenir soi-même », estime le coach.

Exercice : Parlez à un ami d’une expérience qui a été douloureuse, en exprimant vos émotions, tout en étant emphatique avec vous-même, avec cette part de vous qui a souffert. La bienveillance n’est pas la complaisance.  Quand vous mettez en marche la résilience, vous libérez une situation traumatisante pour ne plus qu’elle vous impacte au quotidien.

10/ Approfondir ses accompagnements

Il s’agit d’aller plus loin et d’écouter et accompagner nos émotions et celles de notre interlocuteur, mais aussi de partager nos propres ressentis dans une relation de parité avec l’autre. « Nul besoin d’être coach, c’est une posture de vie qui ne demande qu’à se développer », affirme  Gilles Corcos.

Exercice : Prenez un temps dans la journée pour être avec votre conjoint, un enfant, un ami et consacrez-lui toute votre attention en lui montrant que vous le comprenez et ressentez ce qu’il vit.

@Paojdo

>Avec l’intelligence émotionnelle, soyez enfin vous-même

>Pour rester en vie, cultivez vos envies !

>Changer de vie : 10 clefs pour réussir

Ils nous font confiance